Aménager

Télétravail: comment utiliser au mieux les petits espaces

Susanne Loacker

Nombreux sont les Suisses qui télétravaillent actuellement. Bien sûr, en période de coronavirus, il est beaucoup plus sûr de travailler chez soi que de se rendre à un bureau bien fréquenté, dans des bus bondés. Toutefois, comment faire pour travailler confortablement chez soi tout en gardant une certaine distance par rapport au travail pendant son temps libre? Surtout quand il n’y a pas beaucoup d’espace disponible?

La photo montre un homme assis, sur une vieille chaise en bois, à un bureau en bois, en train de travailler à l’ordinateur.
© Getty Images/ Gary Burchell

Dans cet article

Intégration intelligente du bureau à la maison dans le salon

Bien sûr, l’idéal est de disposer d’une pièce séparée, une chambre d’amis, par exemple, ou un bureau, qui était utilisée avant le télétravail permanent. Cela serait évidemment la solution la plus confortable, mais tout le monde n’a pas autant d’espace à la maison. Mais alors, où puis-je travailler? La plupart des gens commencent probablement par travailler à la table de la cuisine. Une table pliante offre une alternative – par exemple dans le salon. On l’ouvre le matin et elle disparaît à nouveau après la journée de travail. Les gens qui ont simplement besoin d’un ordinateur portable pour leur travail peuvent tout à fait envisager une telle solution rapide et peu onéreuse – à condition de disposer d’un mur libre dans la pièce.

Cependant, avant de penser à installer un bureau dans la chambre, vous devriez plutôt utiliser la table de la cuisine, car si vous travaillez dans la chambre, vous aurez plus de mal à déconnecter le soir – n’ayant pas de séparation spatiale.

Emplacement du bureau: l’astuce des 90 degrés

Une fois que la pièce pour le télétravail improvisé a été trouvée, il faut encore réfléchir à l’emplacement du bureau: près de la fenêtre? Avec vue sur l’extérieur? Ou plutôt au fond de la pièce? Le mieux est d’opter pour une solution intermédiaire: le bureau doit être placé à côté de la fenêtre. De cette manière, vous n’êtes pas ébloui(e) lorsque vous travaillez, mais il n’y a pas non plus de lumière directe du soleil sur l’écran.

L’incidence de la lumière à un angle de 90 degrés par rapport à la fenêtre est généralement idéale. L’emplacement à gauche ou à droite de la fenêtre dépend si vous êtes gaucher / ère ou droitier / ère. Pour les droitiers, la lumière vient idéalement de la gauche, pour les gauchers de la droite. De cette manière, la main ne projette pas d’ombre sur le poste de travail pendant l’écriture.

Si vous avez besoin de faire une petite pause dans votre travail, vous pouvez laisser vos yeux se promener dans la pièce – ou même regarder par la fenêtre pendant un court instant.

Une femme est assise à un bureau, devant elle on peut voir un ordinateur; à l’arrière-plan une fenêtre.

À quoi ressemble le poste de travail idéal? Il est préférable de placer le bureau à côté de la fenêtre – de cette façon, l’incidence de la lumière est optimale.

Jouer avec les couleurs: le rouge stimule, le bleu foncé calme

Les couleurs ont un effet psychologique sur nous, elles nous stimulent ou nous calment. Pour cette raison, il faut donc également adapter à notre personnalité les couleurs de la pièce où nous aménageons notre bureau à la maison.

Vous vous échauffez rapidement et vous vous énervez souvent au bureau à cause de clients, de collègues ou de supérieurs? Dans ce cas, nous vous conseillons d’aménager le bureau plutôt dans des tons terreux doux ou en bleu foncé. Ces couleurs calment et apaisent. Vous pouvez, par exemple, peindre le mur que vous regardez régulièrement dans ces couleurs.

Vous avez tendance à devenir rapidement somnolent(e) ou léthargique lorsque vous travaillez seul(e)? Dans ce cas, un rouge stimulant vous aidera à garder de l’énergie. Attention, toutefois, si le poste de travail se trouve dans le salon, la couleur peut rapidement devenir trop présente. C’est en effet là que nous passons la plupart de notre temps après le travail et le week-end. Le jaune est une alternative intéressante. Cette couleur met de bonne humeur, donne de l’énergie et stimule.

Les motifs géométriques ou floraux sur les murs peuvent également avoir un effet stimulant. Il est important de ne mettre que des accents et de ne pas en faire trop, sinon la décoration détournera trop l’attention du travail.

Une femme est assise sur un ballon de gymnastique argenté, devant elle on peut voir un écran d’ordinateur.

Pendant la journée, le ballon de gymnastique est le siège idéal pour le télétravail – et le soir, il remplace la salle de sport.

Une affaire rondement menée: le ballon de gymnastique pour le travail et le sport

Cela vaut également pour le télétravail: un bon siège est important pour le dos. L’idéal est de garder votre dos en mouvement même lorsque vous êtes assis(e) pendant de longues périodes. Les surfaces d’assise variables et instables sont donc particulièrement adaptées au travail de bureau prolongé. La solution la plus simple est un coussin de siège gonflable, qu’il suffit de placer sur la chaise de la table de cuisine. Ils sont également disponibles avec des picots, ce qui permet de stimuler la circulation sanguine dans les jambes.

Si vous disposez de plus d’espace, vous pouvez également opter pour un ballon de gymnastique. Ce classique parmi les options de sièges flexibles est très peu coûteux et peut être utilisé comme un équipement sportif en dehors du travail.

La version de luxe est un tabouret actif avec une assise instable. Conçu sur la base du ballon de gymnastique, il force le dos à se stabiliser constamment – et donc à rester en mouvement. Et lorsque le tabouret est dans le salon, il peut aussi servir à regarder la télévision. Ce n’est pas aussi confortable que de s’allonger sur le canapé – mais votre dos vous en sera très reconnaissant.

La lumière naturelle est idéale – mais que faire s’il n’y en a pas?

Trop peu de lumière entraîne une baisse de la concentration. Travailler avec une lumière insuffisante provoque également des maux de tête. En revanche, une lumière trop forte éblouit – et force à plisser les yeux. Des maux de tête peuvent également survenir dans ce cas précis. Il est donc essentiel de disposer d’un niveau d’éclairage adéquat dans le bureau.

Si vous pouvez positionner le bureau à côté de la fenêtre (voir ci-dessus), vous pouvez généralement travailler dans des conditions idéales avec la lumière naturelle. Tous les autres emplacements – même ceux qui bénéficient de bonnes conditions d’éclairage naturel en hiver – doivent passer à la lumière artificielle.

Une jeune femme est assise devant un écran, son bureau est bien rangé.

La lumière naturelle est la condition idéale – mais si elle fait défaut, une lampe de table est la meilleure amie du télétravail.

Pour un véritable déclic: la bonne lampe pour le télétravail

Il est important d’étudier attentivement l’environnement, car les pièces claires réfléchissent très bien la lumière, tandis que les pièces sombres absorbent la majeure partie de la lumière. En outre, en plus des lampes à suspension déjà existantes, vous devez acheter une lampe de table. La plupart des luminaires de salon ne sont pas assez puissants pour éclairer idéalement le poste de travail.

L’éclairage indirect est une autre option agréable pour les yeux, qu’il s’agisse d’appliques murales ou de lampadaires retournés. D’ailleurs, ces derniers sont généralement moins coûteux et plus rapides à organiser.

Lorsque vous choisissez la température de couleur, assurez-vous que la lumière n’est ni trop vive, ni trop tamisée. Le blanc neutre ou le blanc lumière du jour est idéal, ici – sur l’emballage, vous trouverez des informations sur la température de couleur avec l’unité de mesure kelvin. Pour les lampes de bureau, ce chiffre doit se situer entre 4 000 et 6 000.

Conseil supplémentaire pour éviter les maux de tête: la lumière ne doit en aucun cas vaciller. Si votre lampe de table ou votre suspension s’allume et s’éteint en permanence, remplacez l’ampoule ou vérifiez le câblage.

Bien rangé et bien caché: conseils pour plus d’espace de rangement

Si vous n’avez pas de bureau séparé, vous devez entreposer vos documents et vos outils de travail dans le salon. Ce n’est pas très esthétique – et il est plus difficile de déconnecter après le travail.

L’installation d’une cloison de séparation pliable fait office de solution rapide à mettre en œuvre. Le matin, elle peut être repliée – vous profitez ainsi de tout le salon pour travailler. Le soir, la cloison de séparation est dépliée devant le bureau – et le fait disparaître ainsi. Vous pouvez facilement adapter l’aspect aux meubles du salon, ces paravents sont disponibles dans d’innombrables variations – pour les individualistes également imprimés avec un motif très personnel.

Si vous ne voulez pas de cloison de séparation mobile, vous pouvez également réorganiser le salon de manière à ce qu’une étagère soit placée entre le salon et le bureau. L’avantage: si l’étagère est ouverte des deux côtés, les documents de travail peuvent également y être rangés. En effet, en général, les étagères sont beaucoup plus profondes que la place nécessaire pour les livres ou les films.

Si vous n’avez pas de place pour installer une cloison de séparation, vous pouvez également utiliser un petit tabouret avec un espace de rangement. En plus de la fonction pratique de siège, il offre un espace pour les documents de travail qui y disparaissent le soir. Et depuis le fauteuil, vous pouvez également y poser vos pieds.

Conclusion: improviser – mais correctement

Nous n’avons pas tous assez de place pour aménager un bureau séparé à la maison. Il est donc d’autant plus important d’optimiser l’aménagement de l’espace disponible. Avec un peu d’effort, vous pouvez transformer un petit coin du salon en bureau mobile idéal avec un bureau pliant, un petit lampadaire et un tabouret ou un ballon de gymnastique – qui disparaissent idéalement derrière une cloison de séparation à la fin de la journée.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.