Un jeune couple est assis à une table devant un bâtiment ancien et boit du vin blanc en mangeant.
© Getty Images / Alberto Bogo

Vivre

Stocker du vin chez soi: 7 idées créatives pour bien conserver du vin à la maison

Ulrich Safferling

«Dommage qu’on ne puisse pas caresser le vin», aurait dit un jour l’écrivain Kurt Tucholsky. C’est vrai, mais il faut quand même prendre soin de son vin – et cela implique avant tout de le stocker comme il faut. Pour de nombreux propriétaires de logement, il ne s’agit pas seulement d’obtenir les meilleures conditions possibles pour le vin lui-même – la cave personnelle est aussi une question d’aménagement et de style.

1. La cave – le premier choix pour les bouteilles de vin

Une cave sombre, avec un refroidissement naturel et régulier ainsi qu’un taux d’humidité adéquat, tel est le lieu de conservation classique pour les vins de qualité. Cependant, le vin n’a pas automatiquement la bonne température de dégustation. Même si la règle de base est «plutôt trop frais que trop chaud», le vin doit être porté à la température optimale avant d’être servi. L’école d’œnologie Académie du Vin recommande les températures suivantes:

  • Vin
  • Température
  • Vins doux
  • 6-8 degrés
  • Vins mousseux
  • 6-10 degrés
  • Vins rouges jeunes
  • 10-13 degrés
  • Vins blancs complexes
  • 12-15 degrés
  • Vins rouges robustes
  • 15-18 degrés

Ces valeurs sont bien sûr données à titre indicatif, car plus le vin est frais, moins le goût sucré et l’alcool sont prononcés. Certaines variétés y gagnent, d’autres y perdent de leur charme.

Si les bouteilles de vin sont fermées avec un bouchon naturel, elles doivent être posées à l’horizontale sur l’étagère à vin et non à la verticale – sinon les bouchons risquent de sécher et de se rétracter. L’humidité dans la cave à vin doit se situer idéalement entre 50 et 80%. Ce niveau suffit pour lutter contre le dessèchement du bouchon, mais pas au point de favoriser la formation de moisissures.

L’étagère est de préférence en chêne, car ce type de bois peut résister de manière durable à la forte humidité de l’air. L la brique cuite est le meilleur matériau pour les murs et les sols de la cave à vin, car elle assure une température et une humidité constantes. Le tuf est également un bon matériau de construction climatique alors que le marbre et le granit se prêtent davantage à la décoration.

2. La cuisine – de la place pour le vin de cuisine, mais pas seulement

En règle générale, la cuisine n’est pas un bon endroit pour le vin, car il y fait généralement trop chaud près de la cuisinière et la pièce est souvent trop lumineuse. Néanmoins, les grands crus peuvent y trouver leur place, car le vin fait aussi partie de la cuisine. C’est là qu’entre en jeu l’armoire climatisée entièrement intégrée dans laquelle le vin est tempéré de manière optimale. Jusqu’à 100 bouteilles peuvent être stockées dans les armoires climatisées polyvalentes dans des conditions optimales jusqu’à ce qu’elles soient prêtes à la dégustation.

Recommandation de notre équipe rédactionnelle

Pour compléter l’article, la rédaction a sélectionné un contenu approprié sur Instagram. Vous pouvez l’afficher et le masquer en un seul clic.

J’accepte que des contenus externes soient téléchargés. En ce faisant, les données personnelles peuvent être transmises à des tiers. Nous n’avons aucune influence sur l’étendue du traitement des données par des tiers. (Plus d’informations dans la politique de confidentialité)

3. Le cellier – une alternative intelligente à la cave

Nombreuses sont les maisons anciennes à disposer d’un cellier. Derrière la cuisine, situé dans un coin frais de la maison, il garantissait la conservation en toute sécurité de nombreuses denrées alimentaires. Les personnes qui ont encore un cellier aujourd’hui peuvent s’estimer heureuses. Un stock de vin peut y être installé sans problème, car les conditions sont presque aussi idéales que dans la cave. Cela peut vous épargner l’installation d’une armoire climatisée énergivore. Des étagères à bouteilles sous forme de modules ou des structures indépendantes s’intègrent parfaitement aux systèmes de rangement existants.

4. Le cagibi – le système idéal pour tous ceux qui ont le sens pratique

S’il n’y a pas de cellier, il y a souvent un cagibi. Les tubes en terre cuite pour le stockage des bouteilles s’empilent parfaitement en hauteur. En plus d’être esthétique, cette solution est aussi un réel gain de place. À l’intérieur des tubes, les bouteilles de vin sont à l’abri de la lumière et légèrement climatisées. Mais attention: cela ne marche que si le chauffage ne fonctionne pas à côté ou si la machine à laver ne vibre pas. Le vin aime être au frais et au calme, même dans un cagibi.

Recommandation de notre équipe rédactionnelle

Pour compléter l’article, la rédaction a sélectionné un contenu approprié sur Instagram. Vous pouvez l’afficher et le masquer en un seul clic.

J’accepte que des contenus externes soient téléchargés. En ce faisant, les données personnelles peuvent être transmises à des tiers. Nous n’avons aucune influence sur l’étendue du traitement des données par des tiers. (Plus d’informations dans la politique de confidentialité)

5. Le salon – la vitrine du maître de maison

À l’instar de la cuisine, le salon n’est pas le meilleur endroit pour stocker du vin, toutefois s’il est équipé d’un bar, celui-ci peut être transformé en œnothèque: le bar et les armoires à vin sont des meubles pratiques et de belle facture qui servent non seulement à stocker le vin et d’autres spiritueux, mais aussi à les présenter.

Pliable ou à compartiments ouverts, d’aspect vintage ou à vernis piano lisse, il y en a pour tous les goûts! Le vin de tous les jours, dont le vieillissement est déjà achevé, y est stocké de manière pratique et élégante. Attention toutefois à respecter la bonne température de dégustation. Il y a 100 ans, les pièces étaient beaucoup plus fraîches qu’aujourd’hui. Il y faisait entre 14 et 18 degrés Celsius environ. Le vin pouvait donc y être stocké et bu immédiatement.

Aujourd’hui, les pièces de vie affichent généralement une température de 20 degrés Celsius ou plus grâce à une meilleure isolation. L’utilisation d’une armoire climatisée est donc fortement recommandée. Celle-ci peut être réglée à 2 ou 3 degrés en dessous de la température à laquelle le vin doit être dégusté, car le vin se réchauffe immédiatement après avoir été débouché.

Recommandation de notre équipe rédactionnelle

Pour compléter l’article, la rédaction a sélectionné un contenu approprié sur Instagram. Vous pouvez l’afficher et le masquer en un seul clic.

J’accepte que des contenus externes soient téléchargés. En ce faisant, les données personnelles peuvent être transmises à des tiers. Nous n’avons aucune influence sur l’étendue du traitement des données par des tiers. (Plus d’informations dans la politique de confidentialité)

6. Le garage – entrée pour les amateurs de vin

Plus le garage est construit individuellement, plus les possibilités de stockage du vin sont nombreuses. Les extensions à l’arrière ou à côté du garage sont particulièrement adaptées, car elles sont parfois utilisées pour les outils de jardin. Si les facteurs externes tels que l’obscurité, la température et l’humidité de l’air sont adaptés, un système de stockage qui n’a rien à envier à une cave en termes de volume et de qualité est, ici, idéal. Vous pouvez aussi utiliser, dans le garage, une armoire climatisée qui ne trouve peut-être pas de place ailleurs dans la maison.

7. La vinothèque – le nec plus ultra pour les passionnés

Les véritables amateurs ne dégustent pas de vin dans une cave sombre, ils préfèrent présenter leurs trésors. Ils optent donc souvent pour une vinothèque qui dispose d’un espace pour des caisses en bois, des bancs et bien sûr suffisamment d’étagères. Une climatisation dans toute la pièce assure des conditions parfaites. Ce n’est pas tant un stock de vin qu’une salle d’exposition où les amis et la famille sont invités à prendre l’apéritif.

Recommandation de notre équipe rédactionnelle

Pour compléter l’article, la rédaction a sélectionné un contenu approprié sur Instagram. Vous pouvez l’afficher et le masquer en un seul clic.

J’accepte que des contenus externes soient téléchargés. En ce faisant, les données personnelles peuvent être transmises à des tiers. Nous n’avons aucune influence sur l’étendue du traitement des données par des tiers. (Plus d’informations dans la politique de confidentialité)

Conclusion: une cave à vin pour tous les goûts.

Le vin trouve partout sa place: de plus petites quantités peuvent être stockées dans une cuisine ou un bar; si vous souhaitez au contraire stocker une quantité plus importante et laisser vieillir certaines bouteilles, créez l’environnement adéquat dans la cave ou dans votre propre vinothèque. Les celliers ou les armoires climatisées peuvent s’avérer être un bon compromis. Sur ce, «tchin» et «à la vôtre!»

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.