Construire et acheter

Serre dans le jardin: conseils pour la construction et la culture

Torben Schröder

Cultiver des légumes et des herbes dans des conditions optimales, faire pousser des fleurs exotiques, offrir aux plantes sensibles un lieu pour hiverner – une serre dans le jardin présente de nombreux avantages. Dans cet article, nous vous expliquons comment cela fonctionne, ce que vous devez prendre en compte lors de la planification, s’il vaut mieux la construire vous-même ou l’acheter prête à l’emploi et les options dont vous disposez pour la culture.

Vue sur une serre au milieu d’un jardin luxuriant.
© Getty Images

Dans cet article

Comment fonctionne une serre?

Lorsque dehors, les feuilles commencent à tomber des arbres et que les températures passent sous la barre des dix degrés, la fin de la saison de jardinage est proche. Les fleurs ont fané, les légumes ont été récoltés, les plantes sont replantées dans des pots à l’épreuve du gel. Les activités de jardinage reprendront l’année prochaine. C’est vrai. À moins que vous ne possédiez une serre. Des règles spéciales s’appliquent, ici, en ce qui concerne le climat.

La serre est constituée d’un matériau translucide, par exemple du verre, du plexiglas ou un film. Les rayons du soleil pénètrent à l’intérieur de la construction et réchauffent l’air. Celui-ci ne peut pas s’échapper. La température à l’intérieur est donc généralement plus élevée qu’à l’extérieur. Cet effet augmente la croissance des plantes. La résistance aux influences extérieures, telles que le vent et les précipitations, est un deuxième avantage majeur.

Vue sur une serre. Une femme prend soin de ses plantes.

Beaucoup de lumière et des températures agréables – dans une serre, les conditions sont exceptionnelles.

Voici comment planifier une serre

Que vous souhaitiez construire la serre vous-même ou en acheter une préfabriquée, plusieurs facteurs importants doivent être pris en compte lors de la planification. Nous allons vous les présenter.

Choisir l’emplacement optimal

Au fond à gauche du jardin ou plutôt sous l’arbre? Vous ne devez pas choisir l’emplacement au hasard. Voici donc quelques conseils utiles.

  • Accessibilité: la serre doit être accessible de tous les côtés. Elle est ainsi facile à nettoyer et à réparer.
  • Incidence de la lumière: placez la serre orientée vers le sud afin d’obtenir le maximum d’ensoleillement.
  • Approvisionnement: la proximité de la maison est pratique afin de ne pas avoir à parcourir des distances inutilement longues.
  • Emplacement: veillez à ce que la serre soit aussi isolée que possible – de grands arbres à proximité réduisent l’ensoleillement et les branches qui tombent peuvent causer des dégâts. Évitez également de la placer sur une pente, car l’eau qui s’écoule pourrait y pénétrer.
Vue sur une serre devant laquelle travaille une femme.

Trouver l’emplacement optimal est l’un des nombreux facteurs dont vous devez tenir compte lors de la planification d’une serre.

Dimensions et matériau

La taille de votre serre dépend principalement de l’utilisation que vous voulez en faire et du nombre de plantes que vous voulez y abriter. Plus elle est petite, plus il sera difficile de cultiver des parterres. Plus elle est grande, plus les coûts d’acquisition et de fonctionnement sont élevés. Si vous prévoyez de mettre des plantes en pot à l’intérieur, le plafond doit être suffisamment haut.

On pourrait penser que toutes les serres sont en verre. Toutefois, aujourd’hui, il existe de meilleures alternatives en ce qui concerne le matériau pour les parois et le toit. Le verre présente en effet un risque de sécurité en raison du risque de cassure. En outre, l’accumulation de chaleur, néfaste pour les plantes, est plus fréquente dans les serres en verre.

Le plastique reste la meilleure solution. Celui-ci est très résistant, laisse passer la plupart de la lumière, mais pas les rayons UV. Le coefficient de transfert thermique est faible, ce qui signifie que la perte de chaleur par mètre carré est réduite et que la capacité d’isolation est donc particulièrement élevée. Vous pouvez vous procurer des panneaux de plastique en Makrolon, par exemple. Le plexiglas présente des propriétés physiques similaires.

La structure d’une serre est généralement en métal, comme en acier ou en aluminium, par exemple. Il est très résistant aux intempéries et aux parasites.

Aération, chauffage, arrosage

Pour que les plantes puissent se développer dans la serre, l’approvisionnement est très important. De l’eau en quantité suffisante, une température optimale et suffisamment d’air frais: les fleurs, les herbes et les légumes se sentent alors particulièrement bien. Nous vous expliquons, ici, comment créer la bonne atmosphère.

  • Aération: les températures dans les serres peuvent atteindre des niveaux extrêmes. En été, l’intérieur chauffe jusqu’à plus de 50 °C à certains endroits. Une bonne aération permet à la chaleur de s’échapper. Idéalement, la température doit être comprise entre 22 et 24°C et l’humidité entre 60 et 80% toute l’année. Pour ce faire, il faut aérer en ouvrant les portes et les fenêtres une fois par jour.
  • Chauffage: la nuit et surtout en hiver, les températures dans les serres non chauffées avoisinent le point de congélation. Si vous utilisez la serre uniquement comme serre froide, c’est-à-dire si vous fournissez aux plantes en pot un endroit pour hiverner, il n’est pas nécessaire d’installer un chauffage. Si par contre, vous souhaitez y faire pousser des fleurs et des légumes puissent s’épanouir, vous devez garder l’intérieur au chaud. Vous pouvez, par exemple, raccorder la serre au chauffage central de votre maison ou la chauffer séparément avec un poêle à gaz, à bois ou électrique.
  • Arrosage: l’arrosage dépend de ce que vous faites pousser exactement. Les légumes, comme les tomates, les concombres et les poivrons, nécessitent beaucoup d’eau; la mâche, les radis et de nombreuses herbes sont moins gourmands. L’installation d’un système d’arrosage automatisé n’est pas une obligation. Il suffit d’arroser, à la main, avec un arrosoir ou un tuyau d’arrosage.
Une jeune femme arrose des plantes dans une serre à l’aide d’un tuyau d’arrosage.

Eau, air et chaleur – avec les soins adaptés, vos plantes se sentiront parfaitement à l’aise dans la serre.

Construire la serre soi-même

Si vous avez des compétences manuelles, vous pouvez construire vous-même une serre pour le jardin. Les avantages sont l’adaptabilité individuelle et des coûts de quelques centaines de francs seulement. Nous vous présentons ci-dessous les étapes à suivre pour une simple serre en bois recouverte de film.

  • Poser la fondation: afin d’assurer un niveau élevé de stabilité, il est essentiel de poser une fondation. Vous devez vous assurer à l’avance que la serre restera longtemps à l’endroit prévu. En plus de la stabilité de base, la fondation agit également comme un isolant avec le sol – les pertes de chaleur sont ainsi réduites. Pour les grandes serres, vous devez couler une fondation en béton, pour les petits modèles, une construction en bois équarri suffit.
  • Créer la structure de base: sciez les poutres pour la structure de base avec une scie circulaire ou une scie à main. Fixez ensuite les poutres avec de la colle à bois imperméable et fixez-les avec des vis. Commencez par les parties latérales, puis attaquez-vous au pignon. Laissez une ouverture pour la porte à l’avant. Les poutres pour le toit sont placées en dernier.
  • Découper le revêtement: la solution la plus simple pour le revêtement des serres est le film, vendu au mètre dans les magasins de bricolage. Coupez-le grossièrement à la taille voulue, placez-le sur la structure, fixez-le avec une agrafeuse, puis retirez les restes avec un cutter. Veillez à ce que le film soit bien tendu afin que la lumière du soleil puisse passer sans entrave.
Une jeune femme visse des fenêtres sur la structure de base d’une serre.

Construire une serre vous-même vous donne une entière liberté et est relativement bon marché.

Acheter un kit

L’achat d’un kit est une solution moins complexe. Grâce à des instructions détaillées, le montage ne prend généralement que quelques heures. Nous vous présentons, ici, deux exemples différents.

  • Simple et abordable: la serre de Hornbach se compose d’une structure en aluminium et de parois en polycarbonate. Une fenêtre et une porte coulissante peu encombrante permettent un échange d’air. Proposée au prix de 399 francs (au 4 janvier 2021), cette cabane de 395 x 195 centimètres est très abordable.
  • Stable et lumineuse: le grand avantage de la serre ACD de gewaechshaus-shop.ch est son verre incolore spécial jardin. Il est sept fois plus résistant que le verre normal, offrant ainsi une sécurité maximale et une longue durée de vie. Le verre de sécurité sur le toit réduit l’effet de brûlure du verre et protège ainsi les plantes. Le prix est de 3590 francs (au 4 janvier 2021).

Conseils pour la culture

Dans une serre, vous pouvez en principe cultiver et récolter toute l’année – indépendamment des influences extérieures. À l’inverse, cela signifie aussi que vous devez vous en occuper non-stop. Posez-vous donc la question de savoir si vous avez le temps et la motivation nécessaires.

Cultiver des légumes et des herbes

Grâce aux températures douces en moyenne, la plupart des légumes et de nombreuses herbes produisent une riche récolte dans une serre. Les légumes précoces, comme les épinards, les radis et les tomates, peuvent être plantés dès le mois de mars – comme dans un châssis – et sont donc très appréciés. Les classiques parmi les variétés d’herbes sont le basilic, le persil, la marjolaine, l’origan et l’aneth.

Vue sur une serre. Par la porte ouverte, on aperçoit plusieurs plantes potagères.

De délicieux légumes biologiques issus de sa propre culture – grâce à une serre, cela est également possible chez vous.

Semer des fleurs

La culture des fleurs fait davantage plaisir aux yeux qu’à l’estomac. Dans les conditions d’une serre, les plantes en pot fleuries, comme le calla noble ou le laurier-rose à floraison permanente, se sentent bien. Avec un chauffage suffisant, il est même possible de semer des plantes grimpantes exotiques, telles que le jasmin d’été ou la passiflore. La culture de fruits tropicaux, tels que les citrons, les oranges et les citrons verts, peut elle aussi réussir avec les soins appropriés.

Conclusion: un jardin couvert toute l’année

Même s’il pleut dehors ou que les premières gelées s’installent, vous pouvez continuer à vous adonner à votre passion du jardinage dans votre serre. En raison des conditions climatiques particulières, il est possible d’y cultiver des plantes utiles et ornementales pratiquement toute l’année.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.