Une pelouse entre des buissons d’herbes décoratives, à l’arrière-plan, on voit des arbres nus et un banc de jardin.
© Getty Images/iStockphoto

Jardin

Sept conseils pour préparer le jardin pour l’hiver

Susanne Loacker

L’automne est le début de la période de repos bien méritée pour le jardin. Mais avant que les propriétaires de jardin ne puissent se détendre, il reste encore à faire dans le jardin. Avant l’hiver, il est en effet important de préparer correctement le gazon, les plantes, les pots de fleurs et les sources d’eau aux températures négatives. Grâce à ces sept conseils, vous et votre jardin êtes parés pour l’hiver qui approche.

Dans cet article

1. Tondre, ratisser, fertiliser et scarifier le gazon?

Avant les premières gelées, c’est-à-dire au plus tard début novembre, le gazon doit être entretenu une dernière fois de manière intensive. La mesure la plus importante est la tonte du gazon – ici, il faut veiller à ce que le gazon ne soit pas plus court que cinq centimètres, sinon il sera envahi par la mousse. En effet, contrairement au gazon, qui cesse de pousser lorsque la température du sol atteint 9 degrés, la mousse résiste très bien au froid.

Important lors de la tonte en automne: l’herbe coupée ne doit pas rester au sol. Il est recommandé de retirer l’herbe coupée ainsi que les feuilles. Car en automne et en hiver, le gazon a besoin d’autant de lumière et d’air que possible pour survivre au froid. Il faut donc ratisser régulièrement jusqu’à ce que tous les arbres aient perdu leurs feuilles.

Notre conseil: les tas de feuilles dans le jardin offrent aux petits animaux comme les hérissons un endroit où passer l’hiver. Par conséquent, ne jetez pas les feuilles qui ont été rassemblées.

Un engrais spécial pour gazon apporte un soin supplémentaire pour l’automne. Une teneur élevée en potassium renforce les brins et les protège des dommages causés par le gel.

La scarification n’est recommandée que pour les gazons très sollicités ou les vieux gazons déjà largement envahis par la mousse. Dans les autres cas, il suffit d’utiliser le scarificateur au printemps. Les personnes qui tiennent à tout prix à accomplir ce travail doivent le faire à des températures douces supérieures à 10 degrés. Sinon, le gazon ne peut pas se remettre de cette procédure pénible. Vous pouvez également lire tout ce qui concerne la scarification dans notre article «Verticouper le gazon».

Conseil: même si le gazon semble usé par l’été, attendez le printemps pour le réensemencer. Si les températures sont trop basses, le réensemencement ne peut pas prendre correctement.

On voit un homme en pantalon de travail avec une tondeuse à gazon. Sur le gazon, il y a des feuilles jaunes, c’est l’automne.

Tondez à nouveau correctement en automne: le gazon vous remerciera. Et vous éliminerez les feuilles par la même occasion.

2. Rempoter, dépoter, planter

Les plantes à fleurs, comme on les rencontre généralement au printemps et en été, ne doivent être ni rempotées ni dépotées pour être plantées en liberté dans le jardin. Il vaut mieux attendre l’automne pour le faire. Il est toutefois alors important d’en profiter pour préparer ces plantes pour l’hiver (voir ci-dessous).

Les bulbes de fleurs doivent également être plantés à l’automne: si vous voulez des tulipes ou des jonquilles colorées au printemps, les bulbes doivent être mis en terre avant les premières gelées. Cependant, les parterres doivent alors être protégés du gel (voir ci-dessous).

Deux mains d’homme plantent des bulbes de tulipes; à côté, on peut voir de l’herbe marron.

Pour qu’ils fleurissent au printemps, les bulbes de tulipes et de narcisses doivent être mis en terre dès l’automne.

3. Herbes, arbustes, arbres: tailler correctement

Cela semble simple, mais c’est loin d’être le cas: les erreurs sont possibles lors de la taille.

  • Les herbes sont attachées ensemble et taillées plus tard en hiver. Mais vous pouvez alors y aller franchement: les herbes décoratives et les plantes vivaces à fleurs peuvent être taillées jusqu’au sol sans souci. Au printemps, elles seront ainsi d’autant plus touffues et denses.
  • L’hibiscus et le Buddleia («Buddleia du père David» ou «arbre aux papillons») sont généreusement taillés afin que la neige ne casse pas les fines branches.
  • Les plus grands arbustes, les haies et même les arbres ne sont taillés qu’à la fin de l’hiver. L’important est qu’il ne gèle pas.

Conseil: les rosiers ne doivent pas être coupés avant le printemps prochain.

Les outils adaptés sont ici également cruciaux. Pour les herbes ou les branches fines, un simple sécateur suffit. Pour les branches plus épaisses, vous pouvez utiliser une cisaille pour branches ou une scie.

On voit une main dans un gant de jardinage jaune en train de tailler un arbre jeune.

La plupart des arbres et arbustes doivent être taillés à l’automne.

4. Arroser généreusement une dernière fois

Pendant la phase de repos, ne pas arroser ou seulement avec parcimonie – cette règle est correcte. Cependant, la terre est souvent très sèche à cause de l’été. Il faut donc continuer à arroser les plantes, qu’elles soient dépotées ou encore en pot, jusqu’aux premières gelées, même s’il ne fait plus si chaud. La quantité d’eau peut être réduite au fur et à mesure. Cela les rend plus robustes et plus aptes à survivre à l’hiver.

5. Protéger les plantes du gel

Si vous voulez protéger du gel les plantes originaires des régions chaudes du pourtour méditerranéen, ce ne sont pas les branches qui sont importantes, mais les racines. C’est pourquoi le pot, en particulier, doit être bien protégé – de préférence avec de la jute, un tapis de coco ou un vieux sac de café. Les petits pots peuvent également être placés dans un casier en bois, qui est ensuite rempli de copeaux de bois ou de paille (achetée à l’animalerie). Le mieux est d’emballer les branches dans un matériau non tissé.

Les parterres, en particulier ceux qui contiennent des bulbes fraîchement plantés, doivent également être protégés du froid. Des feuilles ou du matériau non tissé protègent les plantes du froid. Une couverture supplémentaire protège également contre la neige.

Attention: les plantes non vivaces doivent à présent être rentrées à l’intérieur.

Des pots sont placés dans l’escalier conduisant à la cave. Les pots sont emballés, les branches aussi en partie.

À l’abri du vent et bien emballés – l’hiver peut arriver.

6. Ne pas composter les plantes à la hâte

En automne, de nombreuses plantes semblent desséchées, ont une couleur marron et ont perdu leurs feuilles. Attendez tout de même pour les jeter, donnez-leur plutôt une autre chance au printemps. Ce qui ne bourgeonne pas d’ici juin pourra toujours être jeté dans les déchets verts.

7. Préparer le reste du jardin pour l’hiver

Les plantes ne sont pas les seules à avoir besoin d’être préparées pour l’hiver. Les raccordements d’eau dans le jardin nécessitent également un soin particulier: coupez la conduite d’alimentation dans la cave et laissez le robinet ouvert. En effet, l’eau gelée a plus de volume que l’eau liquide. Si un tuyau ou le tuyau d’arrosage est plein, cela peut causer des dégâts en cas de gel.

Les meubles de jardin doivent être remisés à la cave ou recouverts. Les meubles en bois dur seront reconnaissants de se voir apposer une couche d’huile ou de cire afin de survivre au froid sec de l’hiver avec beaucoup moins de fissures. Et s’il n’y a pas de fissures, l’eau ne peut pas pénétrer, geler et causer encore plus de dégâts.

Conclusion: Une check-list vous aidera à penser à tout ce qui est important à l’automne: entretien du gazon, rempotage et dépotage, plantation de bulbes pour le printemps, taille d’herbes et de plantes vivaces. Sans oublier l’infrastructure du jardin.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.