Vue sur une grande maison située devant une forêt. Le bois clair et le métal foncé de la façade créent un contraste marqué.
© Getty Images / iStockphoto

Rénover

Revêtement de la façade de la maison: pour une meilleure esthétique et une isolation plus performante

Torben Schröder

Si l’enduit extérieur présente déjà un léger reflet verdâtre et que la consommation d’énergie est trop élevée, cela vaut la peine d’envisager un revêtement de façade. Pour ce qui est du matériau, le bois, souvent utilisé, est loin d’être la seule option – du plastique au métal, le choix est vaste. Nous vous expliquons les avantages d’une façade revêtue, les coûts à prévoir et les possibilités en termes de finition.

Les avantages d’un revêtement de façade

Un revêtement de façade est une construction dans laquelle des panneaux de façade sont installés sur la maçonnerie d’une maison. Il peut être posé ultérieurement lors d’une rénovation ou, bien sûr, dès la construction d’une maison neuve. Cela permet, d’une part, d’embellir la façade. Et d’autre part, l’intégration supplémentaire d’éléments d’isolation améliore le bilan énergétique. Vous trouverez, ici, un aperçu de tous les avantages.

  • Les panneaux de façade sont une réussite sur le plan esthétique et ils facilitent la vente ou la location du bien immobilier.
  • Les nombreuses possibilités de conception en termes de matériaux et de couleurs vous permettent de personnaliser le style de votre maison.
  • Les dommages sur la façade sont plus faciles à réparer que sur la structure de base de la maison.
  • En fixant sur la façade un matériau isolant supplémentaire, vous obtenez une meilleure isolation thermique. Cela vous permet de réduire les coûts et de préserver l’environnement.

Parmi les inconvénients, il faut citer le coût des matériaux et de la pose. Dans la section suivante, nous vous présentons les montants à prévoir.

Revêtement de façade: types, coûts, subvention

Le coût d’une nouvelle façade dépend essentiellement d’un facteur: la présence, ou non, d’une isolation. Dans la variante la plus simple, la façade non isolée, des supports verticaux en bois ou en aluminium sont fixés à la maçonnerie. Les artisans y posent directement les panneaux de façade en bois, en plastique ou en métal. Le coût du mètre carré est de l’ordre de 150 francs.

La variante la plus élaborée est la façade ventilée, dite «mur-rideau», avec isolation. La base est une sous-structure en bois, en acier ou un mélange des deux, fixée sur la maçonnerie. Plusieurs couches d’isolants suivent généralement. Une cavité astucieusement intégrée d’une profondeur de trois à cinq centimètres assure la meilleure ventilation arrière possible. Les panneaux de façade scellent, quant à eux, la construction de l’extérieur. Les coûts peuvent varier entre 250 et 450 francs par mètre carré.

Vue sur des travaux de façade d’un bâtiment entièrement entouré d’échafaudages.

Avec ou sans isolation? Une décision importante en matière de façades. Coûteuse à l’achat et à l’installation, elle peut toutefois réduire vos coûts énergétiques à long terme.

Si vous décidez d’installer une façade isolée et de choisir ainsi un moyen d’avoir un impact positif sur l’environnement, vous pouvez bénéficier de subventions en Suisse. Des informations peuvent être obtenues auprès du «Programme Bâtiments», une institution fédérale et cantonale qui se consacre à la réduction de la consommation d’énergie et des émissions de CO2. Pour ce qui est des mesures de construction soutenues et des montants accordés, les principes en vigueur diffèrent d’un canton à l’autre. La planification et le calcul sont basés sur le modèle d’encouragement harmonisé des cantons.

Trouver le bon revêtement de façade

Le revêtement forme la partie extérieure de la façade d’une maison. Il sert de protection contre les précipitations, la chaleur et le froid. Par ailleurs, le matériau utilisé et la couleur choisie définissent l’apparence et la finition de la maison. Nous avons choisi de vous présenter, ci-après, quatre variantes couramment utilisées.

Le bois: intemporel et populaire

Cette version rustique du revêtement de façade en bois est très utilisée, surtout en Suisse. L’éventail des essences pouvant être utilisées est large. Afin de préserver l’environnement, de nombreux propriétaires optent pour des bois locaux, comme l’épicéa, le mélèze ou le chêne. Le bois peut être fixé sous forme de lattes ou de bardeaux. Les bardeaux sont des pièces sciées qui ressemblent à des tuiles de toit. Une façade en bois nécessite généralement un entretien particulier avec des produits de protection et de la peinture fraîche pour éviter qu’elle ne finisse par pourrir. Il existe, par ailleurs, différents types de façades en bois, que nous vous présentons ici.

  • Façade en bois non traité: le bois non préparé se patinera légèrement au fil du temps. Cela change la couleur et donc l’aspect de votre maison.
  • Façade en bois lasuré: bien que la couleur du bois puisse légèrement changer lors de l’application de la lasure, la structure et la veinure d’origine se voient toujours, car la lasure n’est pas couvrante. Elle a un effet protecteur contre les intempéries et la décoloration due au vieillissement. La lasure de pré-grisaillement crée un effet visuel opposé: elle donne, dès le départ, au bois un aspect gris au plus proche d’une altération naturelle, en plus de le protéger.
  • Façade en bois imprégné sous pression: ici, le bois est traité avec des sels spéciaux qui le protègent encore plus contre les intempéries. Pour ce faire, l’air des cavités cellulaires est d’abord extrait sous vide pour créer de l’espace pour le produit protecteur qui pénètre profondément dans le bois à haute pression et l’imprègne. La façade peut prendre des tons naturels verdâtres et brunâtres.
  • Façade en bois traité à la peinture couvrante: une couche de peinture couvrante assure une protection maximale de la façade et préserve son aspect.
Gros plan d’un homme debout sur une échelle et peignant en marron une façade en bois.

Le bois est le matériau de façade le plus populaire. Grâce à une couche de peinture couvrante, il est protégé de manière optimale contre les intempéries.

La pierre: esthétique et complexe

Avant d’opter pour cette variante, vous devez vous assurer que votre maison s’y prête du point de vue structurel. En effet, la pierre est lourde. Le clinker est l’option classique. Toutefois, vous pouvez aussi choisir une pierre naturelle, comme l’ardoise. La pose est longue et coûteuse pour le couvreur, car il doit parfois travailler les ardoises à la main sur le chantier. Une alternative moins coûteuse consiste à utiliser des pierres d’imitation, qui ressemblent comme deux gouttes d’eau à l’original.

Le métal: rare et cher

Le revêtement métallique est davantage utilisé sur les bâtiments publics que sur les maisons privées. La raison: son prix relativement élevé. L’acier, l’inox et l’aluminium font partie des types de métaux les plus courants. Les avantages de cette variante sont, dans le cas de l’aluminium, le faible poids et, avec une protection suffisante contre la rouille, la grande résistance aux intempéries ainsi que l’aspect moderne et frais. L’installation est généralement assez simple, car les plaques métalliques sont souvent équipées de systèmes de raccord. Le revêtement métallique peut également être posé seulement sur une partie de la façade, par exemple sur un oriel ou un mur latéral.

Le plastique: bon marché et polyvalent

Les revêtements de façade en plastique offrent le choix le plus vaste. Principal avantage: le plastique peut imiter tous les matériaux décrits jusqu’à présent et il est nettement moins cher. Il défie également toutes les conditions météorologiques et ne requiert que très peu d’entretien.

Des surfaces lisses en vinyle aux imitations de roches structurées en polymères spéciaux: vous avez l’embarras du choix. Grâce à sa fabrication industrielle, vous avez également toutes les options en matière de couleurs.

Conclusion: une belle façade vaut la peine

Qu’il soit en aluminium, en bois traditionnel ou en plastique moderne, un revêtement de façade embellit votre maison et la rend unique. Si vous optez en outre pour une façade isolée, vous réduirez vos coûts énergétiques. Cela en vaut donc doublement la peine.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.