Rénover

Peindre la cage d’escalier: conseils et instructions

Torben Schröder

Dans le salon et la chambre de votre maison, vous avez certainement prêté attention à un concept de couleur cohérent. Mais dans la cage d’escalier? Les murs y sont probablement tout simplement blancs – comme dans presque tous les foyers. Pourquoi ne pas y amener un peu de couleur à la place? Après tout, vous passez certainement plusieurs fois par jour dans cet espace souvent oublié. Dans cet article, nous vous donnons des idées sur la manière de peindre votre cage d’escalier – y compris les instructions étape par étape.

Vue d’une cage d’escalier recouverte de film et de non-tissé de protection. Les murs sont déjà partiellement peints.
© Getty Images/Westend61

Dans cet article

Les aspects à prendre en compte avant la peinture

Peindre les murs est généralement l’une des tâches les plus faciles du bricolage. Dans la plupart des pièces, vous pouvez travailler debout. Les défis sont plus grands dans la cage d’escalier: le sol n’est pas toujours au même niveau et vous avez moins d’espace disponible. En outre, il peut être dangereux de travailler debout sur une échelle. Voici quelques conseils généraux sur la façon de vous préparer et de vous faciliter la tâche.

Veiller à la sécurité

Vous pourrez effectuer la plupart des travaux dans la cage d’escalier assez facilement en restant debout – c’est particulièrement facile sur un palier d’escalier, par exemple. Mais lorsqu’il s’agit de monter un peu plus haut ou d’atteindre le plafond, vous n’irez pas loin avec une échelle pliante, car elle est beaucoup trop instable. Vous avez besoin d’une échelle télescopique ou d’une échelle d’escalier avec des barres de rallonge réglables en continu pour assurer la stabilité nécessaire. La solution encore plus sûre, mais aussi plus coûteuse, est un échafaudage d’escalier, que vous pouvez acheter ou louer dans des magasins spécialisés.

Rassembler l’équipement

Pour les travaux de peinture, il est recommandé d’utiliser des outils professionnels. Pour peindre la cage d’escalier, il faut acheter quelques ustensiles spéciaux – en plus des ustensiles habituels comme le rouleau à peinture et la spatule. L’incidence de la lumière est généralement assez faible, surtout si vous avez déjà démonté les lampes en vue des travaux de peinture. Dans ce cas, une lampe de chantier vous sera bien utile. il est conseillé d’utiliser une perche télescopique en guise de rallonge. Mais vous en apprendrez plus en lisant les instructions étape par étape.

Prévoir du temps et de l’aide

Comme vous pouvez déjà le deviner, le projet prend un peu plus de temps en raison des exigences particulières. Gardez-le en tête lors de la planification. Et demandez de l’aide: en effet, peindre sera non seulement plus amusant et plus rapide, mais il y aura aussi quelqu’un en cas de problème. Peindre pendant des heures à une certaine hauteur ou au-dessus de la tête peut provoquer des vertiges.

Astuces pour appliquer la peinture

Grâce aux conseils pratiques suivants, votre escalier sera à l’avenir non seulement un lieu fonctionnel, mais aussi esthétique.

La clarté est un atout

Les cages d’escalier des propriétés privées n’ont souvent pas de fenêtres, ce qui signifie que peu de lumière naturelle y pénètre. Ainsi, lorsque vous choisissez des couleurs, optez pour des tons clairs plutôt que pour des tons foncés. Un jaune vif ou un orange soutenu apportent une chaleur estivale, un bleu clair rappelle le ciel, un vert délicat apporte une fraîcheur naturelle. Si vous n’êtes pas aussi audacieux dans le choix de vos couleurs, les tons sable clair, le beige ou l’ocre sont également des options.

Gros plan sur une femme qui ouvre un nuancier de peinture.

Comme il fait généralement un peu plus sombre dans la cage d’escalier, il est conseillé de choisir un ton clair pour la couleur des murs.

Concevoir un socle

Si vous n’arrivez pas à choisir un coloris ou si vous êtes plutôt fan des combinaisons de couleurs, vous pouvez peindre un socle dans la cage d’escalier. Cela signifie que vous ne peignez le mur qu’à moitié avec une couleur et l’autre moitié avec une deuxième couleur. Il est conseillé d’utiliser une couleur plus foncée, comme le marron, pour la partie inférieure. De cette façon, les traces d’usure seront visibles moins rapidement. Vous pouvez aussi simplement repeindre le socle pour vous éviter du travail.

Appliquer un enduit minéral

L’enduit minéral constitue une alternative pour décorer les murs de l’escalier sans peinture classique. Ce type d’enduit spécial ne sert pas de base, mais fait plutôt office de couche de finition esthétique. Vous pouvez même l’appliquer sur le papier peint existant – simplement au rouleau à peinture. L’enduit minéral crée un effet tridimensionnel grâce à sa structure de surface. Il est également robuste et respirant.

Comment peindre vous-même votre cage d’escalier

Si vous en avez envie, si vous avez le temps et si vous voulez aussi économiser l’argent pour un peintre professionnel, alors faites-le vous-même. Nous vous proposons ci-dessous des instructions étape par étape.

Vous aurez besoin du matériel suivant:

  • Film de protection et non-tissé de protection
  • Apprêt
  • Ruban adhésif
  • Mastic
  • Peinture murale dans le ton souhaité

Vous aurez besoin des outils suivants:

  • Lampe de chantier
  • Balai
  • Rouleau de peinture
  • Pinceaux
  • Houppe
  • Papier de verre
  • Tournevis
  • Spatule
  • Perche télescopique
  • Échelle d’escalier ou échafaudage d’escalier
  • Rallonge
Gros plan sur les outils professionnels du peintre, comme le rouleau à peinture et le pinceau.

Rouleau à peinture, pinceaux et autres – en dehors de certains outils spécifiques, vous avez également besoin de matériel professionnel pour peindre une cage d’escalier.

Nettoyer les surfaces

Dégagez les murs, les plafonds et les coins de la saleté, de la poussière et des toiles d’araignée avec un balai.

Dévisser les ampoules et éteindre l’électricité

Dans l’étape suivante, utilisez le tournevis approprié pour enlever toutes les prises, les lampes et les interrupteurs des murs – pour ne pas avoir à contourner les obstacles. Important: veuillez au préalable couper le courant de la cage d’escalier dans le tableau électrique. Surtout si vous vivez dans un vieux bâtiment et que votre réseau électrique n’est pas équipé des disjoncteurs différentiels (FI) qui se déclenchent en cas d’urgence. En cas de courant de fuite, ils déclenchent et déconnectent le conducteur défectueux du circuit afin d’éviter une décharge soudaine, c’est-à-dire un choc électrique. Branchez ensuite la lampe de chantier à une rallonge dans une autre pièce et utilisez-la pour éclairer l’escalier.

Préparer le support

À cette étape, vous devrez monter à des hauteurs un peu plus élevées – alors installez votre échelle d’escalier ou votre échafaudage d’escalier. Pour obtenir un résultat correct lors de la peinture, le mur doit être nettoyé jusqu’à l’enduit. Cela signifie que vous devez enlever le vieux papier peint ou la peinture précédente. Dans la plupart des cas, il vous suffit d’utiliser une spatule. Les anciens trous de chevilles ou les petites fissures dans le plâtre peuvent être bouchés avec du mastic. Lorsque la masse a séché, lissez-la avec du papier de verre.

Coller les surfaces

Avant de vous lancer dans la peinture, vous devez encore protéger vos biens. Pour ce faire, placez un non-tissé de protection sur le sol et les marches; protégez le garde-corps ou les objets que vous ne pouvez pas retirer de l’escalier avec un film de protection. Recouvrez de ruban adhésif les zones que vous ne voulez pas peindre, comme un socle, par exemple.

Une femme recouvre des surfaces en bois avec un drap blanc.

Avant de commencer à peindre, vous devez recouvrir les surfaces sensibles.

Apprêter le mur

En particulier dans les vieux bâtiments où les murs sont poreux ou sablonneux, nous recommandons d’appliquer une couche de fond – également appelée apprêt – avant de peindre. Cet apprêt ferme les pores et enrichit les zones sèches en humidité. De cette manière, la capacité d’absorption de la surface est réduite ou égalisée en tous lieux. En fin de compte, cela vous donnera un résultat de peinture uniforme et beau. Appliquez l’apprêt avec la houppe sur les grandes surfaces et avec un pinceau sur les zones moins accessibles. Si le mur semble toujours poreux, répétez le processus.

Peindre le mur

L’heure est venue pour la tâche finale. Lorsque vous peignez, consacrez-vous d’abord au plafond. Appliquez généreusement la peinture murale dans les coins et sur les bords à l’aide d’un pinceau. Si nécessaire, aidez-vous de la perche télescopique. Ensuite, peignez au rouleau à peinture en grandes bandes. Là encore, il ne doit pas y avoir trop peu de peinture sur le rouleau, sinon la peinture pourrait devenir irrégulière. Peignez tous les murs sur le même principe.

Conclusion: étape par étape vers un résultat optimal

La peinture de la cage d’escalier comporte quelques obstacles: faible lumière, espace limité ou sol irrégulier sur lequel vous travaillez. Mais il y a des solutions pour tout. Grâce à nos instructions étape par étapes et à quelques conseils sur le choix d’une couleur, votre cage d’escalier sera bientôt resplendissante avec une nouvelle peinture.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.