Rénover

Peindre des portes: comment y parvenir sans embûches

Torben Schröder

La peinture n’est plus aussi blanche qu’avant, le bois a subi quelques griffures de la part de l’animal domestique – les portes sont des objets utilitaires et montrent des signes d’usure au fil des années, tout comme le revêtement mural ou le sol. Avant de vous décider à acheter une nouvelle porte, vous devriez envisager de lui donner une nouvelle couche de peinture. Dans cet article, nous vous expliquons comment peindre des portes.

Une femme utilise un rouleau de peinture pour peindre une porte démontée appuyée contre un mur.
© Getty Images

Dans cet article

Peindre une porte en bois soi-même: la préparation

De nombreuses portes de maisons et d’appartements sont en bois. Comme il s’agit d’un matériau assez sensible, il nécessite un traitement particulier et une peinture spéciale. Nous vous expliquons, ci-dessous, comment peindre vous-même une porte en bois. Tout d’abord, vous devez vous pencher sur le matériel et les outils.

Matériaux de peinture

Pour peindre une porte en bois, il existe essentiellement trois types de produits différents à utiliser:

1. Peinture pour bois

Le matériau de peinture le plus courant. Les composants solides de la peinture pour bois forment un film dur après le séchage. L’effet: la structure du bois disparaît complètement – seule la couleur choisie reste visible comme couche couvrante. Il n’y a pas de limites en matière de choix des nuances: des tons marron naturels aux couleurs vives, comme le vert et le bleu, en passant par le blanc ou le noir classique, tout est possible.

Une porte en bois non traité doit d’abord être apprêtée. Selon le degré d’absorption du bois, il peut être nécessaire d’apprêter plusieurs fois. Vous pouvez également trouver des produits 2 en 1 dans le commerce – cela signifie que l’apprêt et la peinture sont mélangés dans un seul produit. Cela permet d’économiser une étape de travail.

Si vous aimez faire des expériences, essayez ce que l’on appelle la peinture tableau noir. Elle ressemble à une peinture noire ou vert foncé classique. Le point fort est toutefois que vous pouvez dessiner dessus avec de la craie d’école une fois qu’elle est sèche. Écrivez un message à votre partenaire sur la porte de la cuisine ou laissez libre cours à la créativité de vos enfants.

2. Lasure pour bois

Contrairement à la peinture pour bois, la lasure pour bois ne couvre pas toute la surface, mais permet au grain du bois de transparaître ou même de le mettre en valeur. Il s’agit donc d’un revêtement transparent – généralement incolore ou disponible dans un ton bois. La consistance de la lasure est liquide ou gélifiée. Cette dernière variante présente l’avantage de ne pas goutter et de ne se liquéfier que pendant l’application.

Les lasures pour bois contiennent beaucoup moins de pigments et d’agents de charge que les peintures pour bois. Par conséquent, les composants pénètrent dans le bois après l’application. Tout changement de couleur ne se fait donc pas sur, mais dans la couche supérieure du bois. Pour les portes intérieures, il n’est donc pas nécessaire de procéder à un prétraitement à l’aide d’un apprêt, qui vise précisément à empêcher cet effet. Les portes extérieures doivent être peintes avec un produit de protection du bois après la lasure.

3. Huile pour bois

Qu’elle soit produite avec des ingrédients naturels ou synthétiques: l’huile n’est pas utilisée pour changer l’apparence du bois, mais plutôt pour l’entretenir. Elle offre une protection contre les influences extérieures et permet de mettre particulièrement bien en valeur la couleur et la structure précédentes. Aucune couche de peinture supplémentaire n’étant appliquée, le bois peut également mieux «respirer».

Comme la lasure pour bois, l’huile pour bois s’infiltre dans la surface. Appliquez-la généreusement, mais délicatement sur la porte avec une éponge ou un pinceau doux. L’excès d’huile doit être enlevé immédiatement ou appliqué sur les zones qui en absorbent davantage. Répétez le processus jusqu’à ce que le bois soit saturé de manière uniforme.

Gros plan sur une main d’homme peignant une porte en bois marron.

Le traitement de la porte à l’huile pour bois lui offre une nouvelle couche de protection.

Outils

Pour la tâche de bricolage suivante, vous devez avoir ces outils, les acheter ou les emprunter à un(e) voisin(e):

  • rouleau de peinture
  • 2 tréteaux
  • feutrine absorbante ou film de protection
  • ruban de masquage
  • pinceau
  • ponceuse ou bloc de ponçage
  • papier de verre
  • tournevis
  • spatule
  • mastic

Peindre une porte en bois soi-même: les instructions

Vous n’avez pas besoin d’engager un peintre pour peindre une porte en bois – grâce à ces instructions détaillées, vous pouvez facilement faire le travail vous-même.

Recouvrir les surfaces

Recouvrez toutes les surfaces de votre maison ou de votre appartement que vous souhaitez protéger avec de la bâche absorbante ou du film de protection. La peinture sur la moquette ou le parquet laisse des taches tenaces.

Démonter la porte et la surélever

Les portes disponibles dans le commerce ont une hauteur de deux mètres. Alignez donc les deux tréteaux à une distance d’environ 1,5 mètre l’un de l’autre. Puis, démontez la porte de son ancrage. Si c’est trop lourd pour vous, demandez de l’aide. Placez à présent la porte sur les tréteaux.

Retirer la poignée de porte et la rosace

Retirez de la porte tout ce qui pourrait gêner le travail de peinture, comme la poignée de la porte et la rosace, c’est-à-dire la plaque de recouvrement autour de la poignée ou du trou de serrure. Utilisez, pour ce faire, un tournevis adapté.

Poncer la porte

Vous devez, ensuite, poncer la porte. Cela permet, d’une part, d’éliminer l’ancien revêtement et, de l’autre, de créer une surface uniforme et adhérente pour la nouvelle couche de peinture. Utilisez, ici, une ponceuse et du papier de verre grossier. Si vous n’en avez pas, vous pouvez aussi utiliser un bloc de ponçage – mais cela demande bien sûr davantage d’efforts physiques.

Lorsque vous poncez la porte, vous pouvez rencontrer de petites fissures, des imperfections ou même des trous qui étaient auparavant cachés par la peinture. Profitez de l’occasion pour égaliser ces imperfections avec une spatule et du mastic. Les zones concernées doivent être à nouveau poncées après le traitement. Pensez à bien nettoyer la porte après avoir fini de la poncer.

Gros plan sur un homme qui ponce une porte avec une ponceuse.

Avant d’appliquer l’apprêt et la peinture sur la porte, vous devez d’abord la poncer soigneusement.

Appliquer l’apprêt

Si votre porte comporte des inserts en verre ou d’autres surfaces ou ornements sensibles qui ne doivent pas être peints, protégez-les avec du ruban de masquage. Ouvrez le récipient contenant l’apprêt, prenez le pinceau et appliquez l’apprêt en commençant par les coins et les bords. Procédez soigneusement. Travaillez sur les grandes surfaces avec le rouleau de peinture. Une fois que vous avez fait un côté de la porte, faites une pause, car l’apprêt doit sécher pendant la nuit.

Le lendemain, poncez l’apprêt séché avec du papier de verre fin, retournez la porte sur les tréteaux et apprêtez l’autre côté. Laissez-le également sécher avant de le poncer.

Appliquer la peinture

Lorsque vous peignez, procédez comme pour l’application de l’apprêt. Commencez par travailler les coins et les bords avec le pinceau, puis les autres surfaces avec le rouleau de peinture. Une fois que la première couche de peinture a séché, vous pouvez décider vous-même si un autre passage est nécessaire pour augmenter la saturation de la couleur. Cela dépend de la peinture, du bois et bien sûr de vos goûts.

Si des gouttes de peinture séchées et inesthétiques se sont formées lors de la première couche de peinture, vous devez d’abord les poncer, puis peindre à nouveau. Comme pour l’apprêt, il faut d’abord s’attaquer à un côté de la porte, puis à l’autre.

Remonter et accrocher la porte

La peinture est appliquée et séchée, vous êtes satisfait(e) du résultat – alors le travail est terminé. Ou presque. Vissez la rosace et la poignée de porte et remettez la porte en place sur ses charnières. Félicitations, vous avez réussi.

Peindre les portes en plastique et en acier

Outre le bois, le plastique pour l’intérieur et l’acier pour l’extérieur sont également des matériaux courants pour les portes. Bien sûr, il faut aussi les peindre de temps en temps. Comme vous pourrez le découvrir ci-dessous, la procédure est légèrement différente.

Peindre soi-même des portes en plastique

Les portes en plastique sont recouvertes d’une couche finale de film, qui ne peut pas être facilement peinte. Si l’aspect ne vous plaît plus, trois options s’offrent ici à vous.

  • Peindre par-dessus le film: dans ce cas, le matériau de peinture doit adhérer au plastique – vous n’irez pas loin avec une peinture pour bois. Dans le commerce, vous trouverez de la peinture spéciale pour plastique. Il est également conseillé de poncer complètement la porte avec un papier de verre fin et d’appliquer une couche de fond. Il est préférable de tester la procédure sur une petite surface.
  • Retirer le film: avec cette variante, vous libérez la porte du plastique. Poncez la surface jusqu’à faire apparaître le noyau, par exemple un panneau aggloméré. Vous devez d’abord le traiter avec une couche de fond avant d’appliquer une nouvelle couche de finition.
  • Appliquer du papier peint de porte: avec cette option, vous n’avez pas besoin de pinceau ou de peinture. Renseignez-vous au sujet du «papier peint de porte». Il en existe des modèles discrets et unis, mais aussi avec des paysages. Les feuilles sont déjà découpées aux dimensions d’une porte standard et collent d’elles-mêmes à la surface précédente.

Recommandation de notre équipe rédactionnelle

Pour compléter l’article, la rédaction a sélectionné un contenu approprié sur Instagram. Vous pouvez l’afficher et le masquer en un seul clic.

J’accepte que des contenus externes soient téléchargés. En ce faisant, les données personnelles peuvent être transmises à des tiers. Nous n’avons aucune influence sur l’étendue du traitement des données par des tiers. (Plus d’informations dans la politique de confidentialité)

Peindre soi-même des portes en acier

On trouve des portes en acier dans les foyers privés, par exemple dans la cave. Vous pouvez également leur donner une nouvelle couche de peinture. Pour enlever l’ancienne, un papier de verre fin suffit généralement. Ensuite, vous devez nettoyer la surface en profondeur, afin que la peinture n’emprisonne pas des particules de saleté ou de la poussière. Si la porte en acier présente des taches de rouille, vous devez les traiter avec un convertisseur de rouille.

Comme matériau de peinture, utilisez de la peinture à base de résine synthétique ou une peinture acrylique. Comme pour le bois, un rouleau de peinture est un outil approprié. Cependant, vous pouvez aussi pulvériser la peinture – ici, le résultat est généralement plus uniforme.

Conclusion: obtenir un bon résultat avec un pinceau et de la peinture

Un apprêt, une peinture adaptée et quelques outils – il ne faut pas grand-chose pour peindre des portes. Même les différentes étapes de travail, du revêtement de la pièce au ponçage des surfaces, en passant par la peinture proprement dite, ne nécessitent pas de grandes compétences en matière de bricolage. Avant d’acheter une nouvelle porte, essayez donc de repeindre l’ancienne.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.