Vivre

Moisissures: prévenir, combattre, conseils d’experts

Susanne Loacker

La moisissure dans une maison ou un appartement est dangereuse. Vous découvrirez, ici, les risques que cela présente, comment la moisissure se produit, comment vous pouvez la prévenir et ce que vous pouvez faire contre sa propagation.

La photo montre un mur très fortement infesté de moisissures.
© Getty Images / Ekspansio

Dans cet article

Qu’est-ce qui rend les moisissures si dangereuses?

Les spores de moisissure dans la maison sont toxiques et dangereuses pour les êtres humains. Elles peuvent, en effet, entraîner des maladies respiratoires et des allergies. Selon une étude finlandaise, le risque chez les enfants en bas âge de développer de l’asthme et des allergies est trois fois plus élevé. Pourtant, qu’est-ce qui rend les moisissures si dangereuses? Et qu’est-ce qui distingue les différentes sortes?

En matière de moisissures, voici la devise qui s’applique: plus il y en a, plus c’est toxique. Nous rencontrons des spores de moisissure partout, par exemple dans les feuilles pourries ou dans les poubelles. Elles ne deviennent dangereuses qu’à des concentrations plus élevées et avec une circulation d’air insuffisante. En effet, certaines spores de moisissure peuvent s’accumuler dans les poumons et provoquer de graves maladies respiratoires. Par conséquent, au premier signe de moisissure, mieux vaut ne pas trop attendre et retirer la moisissure immédiatement.

Quels types de moisissures rencontre-t-on à l’intérieur des logements?

Selon les experts, il existe largement plus de 250 000 types de moisissures, mais dans les maisons, on trouve généralement de la moisissure verte ou noire. Ces deux variétés sont dangereuses pour l’homme, mais peuvent être identifiées rapidement. La moisissure noire laisse des taches noires importantes sur les murs, la moisissure verte se forme généralement dans les pièces humides, par exemple dans les joints des carreaux de salle de bains. La moisissure jaune dans les meubles rembourrés et la moisissure rouge dans les papiers peints sont plutôt rares en Suisse. La moisissure blanche est également présente dans les pièces d’habitation – le problème est qu’elle est généralement découverte assez tard. L’odeur de moisi typique des caves humides est un indice de moisissure blanche. Toutefois, comment la moisissure se développe-t-elle dans la maison?

Spores de moisissure dans la maison: comment et où les moisissures se développent-elles?

Les spores de moisissure étant transportées dans l’air, elles sont quasiment omniprésentes également dans les bâtiments. Comme pour toute substance fondamentalement malsaine, c’est la quantité qui rend toxique ou non la moisissure.

La présence de moisissures dans une maison ou un appartement dépend fortement du comportement des occupants – mais aussi des conditions structurelles. Les causes les plus fréquentes de la présence de moisissures dans les foyers sont les suivantes:

  • mauvaise aération ou mauvais chauffage;
  • défauts de construction;
  • fissures dans la maçonnerie;
  • humidité en provenance de la cave;
  • dommages au niveau des canalisations d’eau.

Dans les bâtiments neufs, des moisissures peuvent se former si le temps de séchage des matériaux de construction n’est pas respecté et que de l’humidité est ensuite libérée. Pour cette raison, il est toujours conseillé de contrôler les différentes phases de construction avec un expert.

L’eau de condensation favorise également la formation de moisissures. Cela explique que les salles de bains soient aussi très souvent infestées par ce champignon nocif, une grande quantité de vapeur d’eau étant produite lors de la douche. Les chambres à coucher sont également fréquemment infestées, car les émanations du corps pendant la nuit entraînent une humidité élevée dans la pièce.

L’existence d’une odeur de moisi et d’humidité est un premier indice de la présence de moisissures . Une infestation plus sérieuse se manifeste par des taches sombres typiques sur les murs. Cependant, comment faire pour se débarrasser de ce champignon? Ou mieux encore: comment prévenir l’infestation à temps? Les principales mesures sont décrites ci-dessous.

La photo montre de premières taches de moisissure sur le plafond d’une salle de bains.

Traiter correctement dès le début: dans la salle de bains, ce que l’on appelle des piqûres peuvent être éliminées par vos soins.

Prévenir les moisissures: aérer et chauffer correctement

Le moyen le plus simple de protéger vos quatre murs de la moisissure est d’aérer et de chauffer correctement vos pièces. En effet, notre seule respiration enrichit l’air de la maison ou de l’appartement en humidité. Si l’on ajoute ensuite les vapeurs de cuisson de la cuisine ou la vapeur d’eau de la salle de bains, l’air des pièces dépasse rapidement le taux d’humidité idéal de 40 à 60%. Un échange d’air est alors nécessaire: l’air humide sursaturé doit sortir, de l’air frais et sec doit entrer.

En été, vous pouvez aérer plus souvent et plus longtemps, tandis qu’en hiver, vous devez aérer de manière plus efficace: ouvrez les fenêtres en grand et laissez entrer l’air froid pendant cinq à dix minutes. Idéalement, vous pouvez ouvrir des fenêtres opposées en même temps afin de créer un courant d’air qui permet de renouveler l’air encore plus rapidement. Répétez cette procédure trois à quatre fois par jour. Il est important de ne pas ventiler trop longtemps afin que la maçonnerie ne refroidisse pas. En effet, dans ce cas aussi, il existe un risque de moisissures.

Le chauffage doit être éteint lors de l’aération, cela va de soi. Néanmoins, avant et après, il doit être allumé au moins à un faible niveau en hiver. En hiver, il est également conseillé de chauffer l’espace habitable à au moins 16 degrés la nuit – ce qui correspond au niveau 2 du régulateur de chauffage.

Un déshumidificateur supplémentaire peut être utile dans la salle de bains et la buanderie. Cela permet d’éliminer de l’humidité supplémentaire si une aération régulière n’est pas suffisante. Vous trouverez de plus amples informations sur le chauffage et l’aération corrects de la salle de bains dans notre article «Chauffer la salle de bains».

La cave doit également être régulièrement aérée en hiver. Si votre cave est isolée, cela vaut également la peine de penser à y installer un chauffage. Vous évitez ainsi le refroidissement de la cave – et des pièces situées au-dessus. Pour savoir comment chauffer et aérer correctement votre cave, n’hésitez pas à lire notre article «Chauffer la cave».

Notre conseil: en été, il est préférable de garder les fenêtres de la cave fermées, sinon de la condensation se formera sur les murs, ce qui contribuera à la formation de moisissures.

Lutter contre la moisissure

Si vous constatez des moisissures régulières ou sur de grandes surfaces, nous vous conseillons de vous adresser à une entreprise spécialisée. Celle-ci se chargera non seulement d’éliminer la moisissure, mais aussi de vérifier si des défauts structurels entraînent sa formation. Pour lutter contre les infestations locales et les moisissures dites de surface, par exemple dans les joints de la salle de bains, des remèdes trouvés en pharmacie et dans un magasin de bricolage ou les produits ménagers que tout le monde a de toute façon chez soi peuvent aider.

Alcool

Essuyez les moisissures superficielles, par exemple sur les murs ou les fenêtres, avec un chiffon humide. Ensuite, tamponnez la zone avec de l’alcool à brûler (alcool éthylique) ou de l’alcool isopropylique. Vaporiser l’alcool n’est pas une bonne idée, car il s’évaporera avant d’atteindre le mur. L’alcool désinfecte la zone et tue ainsi tous les organismes, y compris les moisissures. L’alcool est d’ailleurs le remède de prédilection de l’expert en moisissures Elian Bertschi (voir ci-dessous).

Chlore ou peroxyde d’hydrogène

Un effet similaire peut être obtenu avec des nettoyants contenant du chlore ou du peroxyde d’hydrogène. Vous devez toutefois utiliser ces agents uniquement avec un masque et dans des pièces bien ventilées, car leurs vapeurs sont toxiques. Ils laissent également des taches peu esthétiques d’eau de javel sur les tissus. Vous devez donc porter des vêtements de protection et veiller à couvrir les meubles. En outre, ces substances sont mauvaises pour l’environnement. On peut donc se demander si utiliser ces substances est une bonne idée – l’expert vous déconseille d’ailleurs de le faire (voir ci-dessous).

Huile essentielle d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé achetée en pharmacie est également efficace contre les moisissures. Pour cela, il faut mélanger l’huile avec de l’eau (40 millilitres d’huile essentielle d’arbre à thé pour un litre d’eau). Une cuillère à soupe de savon liquide dans le mélange aide l’huile à se mélanger à l’eau. À l’aide d’une éponge ou d’un vaporisateur, appliquez le mélange sur les zones touchées. Ce remède ménager est très efficace pour lutter contre les moisissures et les spores, mais son odeur tenace met quelques jours à disparaître.

Bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude mélangé à de l’eau pour former une pâte épaisse est également un moyen éprouvé et peu coûteux pour lutter contre les moisissures. Appliquez, laissez agir toute la nuit puis essuyez. L’effet antibactérien de la soude tue de manière fiable les moisissures et leurs spores. Cependant, il faut être prudent avec le carrelage en marbre, car le bicarbonate de soude attaque ce matériau. Même pour les carreaux de grès non vernis et donc poreux, mieux vaut ne pas utiliser de soude.

Sèche-cheveux

La moisissure est un organisme vivant. Elle a donc du mal à supporter des températures inférieures au point de congélation et une forte chaleur. Mettre un mur dans le congélateur pendant la nuit est certes un peu compliqué, mais un sèche-cheveux peut être utilisé pour lutter contre les moisissures – plus l’air est chaud, mieux c’est. Utilisez donc un pistolet à air chaud du magasin de bricolage plutôt que le petit sèche-cheveux de voyage. Répétez le traitement régulièrement et pendant au moins 4 à 5 minutes, même si aucune nouvelle moisissure n’est visible à cet endroit.

Minéraux et peintures acides

À long terme, une solution à base de borax (issu du minéral également connu sous le nom de tinkal) ou une peinture alcaline, c’est-à-dire basique, peuvent être efficaces. Il peut s’agir d’une peinture silicate, à la chaux ou minérale. Assurez-vous toutefois lors de l’achat que le produit ne contient pas de résine organique. Ces résines sont souvent utilisées comme liants dans les peintures à dispersion de sorte que ces peintures ne conviennent pas aux zones sujettes à la formation de moisissures. Si la couche précédente a été réalisée avec une peinture à dispersion, poncez la surface avant d’appliquer une nouvelle couche.

La photo montre un homme en train d’appliquer un spray contre les moisissures. Il porte un masque de protection.

Si vous éliminez vous-même la moisissure avec des produits chimiques, vous devez protéger vos voies respiratoires.

Quatre questions à l’expert

Elian Bertschi est directeur adjoint de l’entreprise Dobler Bautenschutz, spécialisée dans la protection contre les moisissures. Le patron de l’entreprise, Franz Dobler, est un expert agréé par le tribunal en matière de moisissures.

Les moisissures sont-elles fréquentes dans les maisons et appartements suisses?

«Oui. Très fréquentes même.»

Quelles sont les causes les plus courantes?

«Souvent, la construction est réalisée trop rapidement et les matériaux ne peuvent pas sécher correctement. Les dégâts des eaux et les erreurs d’ameublement sont également très fréquents, par exemple lorsque les gens placent de gros meubles trop près des murs extérieurs.»

Existe-t-il une règle concernant la taille jusqu’à laquelle on peut combattre soi-même les moisissures avant de faire intervenir un professionnel?

«Je dirais jusqu’à une paume.»

Quel est votre remède de prédilection pour ces petites zones?

«De l’éthanol fortement concentré. De nombreuses personnes utilisent de l’eau de Javel (du chlore, n.d.l.r.) sans savoir qu’ils font ainsi entrer encore plus de poison dans leur appartement ou leur maison.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.