Rose-Marie se tient à la balustrade d’une terrasse, à l’arrière-plan, on peut voir une maison couleur terre cuite aux volets bleus.
© Natascha Vavrina

Construire et acheter

Moderne et pleine de lumière: la maison vigneronne de Rose-Marie

Cécile Maurer

Rose-Marie a 66 ans. Elle a beau avoir pris sa retraite il y a quelques années, elle continue d’apporter son aide en tant qu’infirmière scolaire. Dans sa maison située au bord du lac Léman, elle est rarement seule et apprécie l’animation: en plus de ses enfants et petits-enfants, des touristes du monde entier passent la nuit chez «Mamma».

Dans cet article

Une maison vigneronne typique – l’amour au second regard

D’en bas, de la rue, les maisons paraissent assez banales. Toutefois, si l’on prend la peine de monter les nombreux escaliers qui mènent aux anciennes maisons vigneronnes, on découvre des vues à couper le souffle et des jardins bien cachés. Rose-Marie vit dans l’une de ces maisons si typiques de la région.

C’est ici, dans un village pittoresque au bord du lac Léman, que les enfants de Rose-Marie ont grandi, et c’est ici que ses petits-enfants jouent maintenant à des jeux de société ou au chat sur les vastes terrasses. Rose-Marie a pourtant mis du temps à tomber amoureuse de cette propriété: «Quand j’ai vu la maison pour la première fois, je me suis dit «mouais». C’était sombre. Les poutres en bois foncé partout et les petites fenêtres laissaient à peine entrer la lumière du jour».

Le bien immobilier appartenait à sa famille depuis plusieurs générations, mais la petite maison sombre ne plaisait guère à Rose-Marie, qui aime la lumière et les grands espaces intérieurs. Pour elle, c’était clair: elle devait d’abord être entièrement réaménagée. La vieille maison vigneronne a donc été convertie en une maison familiale lumineuse et conviviale afin de correspondre à ses souhaits.

Rose-Marie lit à une grande table à manger sur la partie couverte de la terrasse; à l’arrière-plan, on peut voir sa maison, au premier plan, des pots de fleurs ainsi qu’un tricycle.

Une atmosphère accueillante, des pièces ouvertes et chaleureuses – Rose-Marie a fait entièrement réaménager la maison de sa grand-mère.

Une maison sombre se transforme en foyer lumineux

Au rez-de-chaussée, des artisans ont cassé les murs donnant sur la terrasse et à leur place, de grandes baies vitrées ont été installées. Ils ont supprimé la grande cheminée imposante du salon et ont transformé l’espace en coin repas. «Nous continuons à dire que nous allons dîner dans la cheminée ce soir», dit Rose-Marie en souriant.

Dans le salon de Rose-Marie, on voit des fauteuils au premier plan et un coin repas ainsi qu’un escalier à l’arrière-plan.

Des murs blancs, des poutres blanches: le salon de Rose-Marie, vu depuis la terrasse.

Les fenêtres du premier étage ont également été agrandies pour rendre les pièces plus lumineuses. En outre, Rose-Marie a modifié l’ensemble de la disposition des pièces de l’étage: les murs des petites pièces ont été percés et deux chambres lumineuses ainsi qu’une salle de bain ont ainsi pu voir le jour.

L’aménagement est simple et épuré. «Les surplus d’objets me rendent nerveuse. J’ai toujours été une adepte de la vie spartiate». Cependant, elle souhaitait à tout prix posséder un meuble en particulier: un fauteuil moderne pour lequel elle a longtemps économisé. Il se trouve dans sa chambre et lui procure chaque jour de la joie.

Dans une chambre peinte en blanc se trouve un grand lit avec une couverture blanc-bleu.

Aménagement délibérément épuré: une des deux chambres du premier étage.

La chambre de son fils est devenue une chambre d’hôtes pour les touristes et les gens de passage. Et comme il n’était pas courant dans les années 1970 de construire plusieurs salles de bains dans une maison individuelle, Rose-Marie partage aujourd’hui sa salle de bain avec ses hôtes. Cela ne sera toutefois pas toujours le cas: «Mon prochain projet est de faire enfin aménager une deuxième salle de bain avec une douche».

Dans la chambre d’hôtes, il y a deux lits côte à côte et des serviettes propres sont posées au bout des lits.

Chambre disponible: dans la chambre d’hôtes, Rose-Marie accueille les touristes et les gens de passage.

Un grenier supplémentaire pour l’ancienne maison

Cependant, le plus grand projet de construction a été l’ajout d’un étage supplémentaire au bâtiment. Au grenier se trouvaient initialement la chambre de la fille de Rose-Marie et le coin jeux-télévision de ses enfants. Aujourd’hui, cet espace lumineux avec de hauts plafonds fait partie des endroits préférés de Rose-Marie.

Ici, tout est blanc – même le sol. Les grandes fenêtres laissent entrer la lumière du soleil presque toute la journée, baignant la pièce de lumière naturelle. Rose-Marie aime passer du temps ici, en particulier pendant la saison froide. Elle y lit et écrit ou écoute la radio.

Le grenier n’est toutefois pas son seul endroit préféré dans la maison. En été, elle aime s’asseoir dans sa cuisine. Lorsque les grandes portes de la terrasse sont ouvertes, elle a l’impression de vivre au bord de la Méditerranée.

Vue sur la terrasse avec beaucoup d’espace pour les hôtes. Au milieu de la photo, il y a un grand parasol blanc, à gauche une table avec un banc et deux chaises, à droite une chaise longue.

Une touche de Méditerranée: la grande terrasse de Rose-Marie.

Une qualité vintage qui survit à des décennies

C’est également ici que se trouve l’entrée de la maison. Et bien que la maison vigneronne de la famille de Rose-Marie ait beaucoup changé, dans la cuisine, juste derrière la porte de la terrasse, tout est resté comme en 1975: «À cette époque, tout était d’une telle qualité que les appareils et les meubles ont survécu aux tendances et aux décennies».

Avec un sourire, Rose-Marie décrit sa cuisine comme «vintage» – tout est encore d’origine – même le carrelage brun. Mais tant que cela fonctionne, pourquoi changer? Fidèle à cette devise, Rose-Marie a également laissé la salle de bain dans un style vintage des années 1970. Les anciennes pièces forment ainsi un contraste saisissant avec l’espace de vie, épuré et d’un blanc éclatant.

De la cuisine, un long couloir mène au salon – avec un coin repas au lieu de la cheminée. Derrière elle, on atteint la deuxième terrasse qui surplombe le lac Léman et le centre du village.

Rose-Marie se tient sur un embarcadère, qui mène au lac Léman.

Le lac Léman n’est qu’à quelques minutes à pieds de la maison de Rose-Marie. Son grand rêve est d’avoir son propre bateau.

Le rêve d’un propre bateau

Chaque jour, Rose-Marie a vue sur le magnifique lac Léman – et son désir de posséder son propre petit bateau sur le lac a donc grandi. «Ma nouvelle hypothèque me permet d’économiser chaque mois», dit Rose-Marie, «j’épargne cet argent pour réaliser mon rêve. Je voudrais acheter un voilier et profiter du lac avec mes amis».

Un projet sur plusieurs décennies

Rose-Marie a également puisé ses inspirations dans différents lieux de vie, comme dans un appartement bourgeois à Lausanne, où elle a vécu temporairement il y a quelques années. Les pièces hautes, les grands espaces et les stucs élégants l’ont vraiment inspirée. Lorsqu’elle est rentrée chez elle, elle a d’abord voulu tout renouveler et rénover. Toutefois, il n’a pas fallu longtemps avant qu’elle ne retombe amoureuse de sa cuisine et de sa salle de bain des années 1970. Néanmoins, elle a tout faire peindre en blanc – poutres en bois incluses.

La maison a donc changé à de nombreuses reprises. Cependant, ce qui est resté, à part la salle de bain et la cuisine des années 1970, c’est l’amour de Rose-Marie pour les lignes claires et modernes, pour les pièces lumineuses et le mobilier moderne. Épurée et sobre, toute la maison est réduite à l’essentiel. Et à l’avenir, Rose-Marie continuera certainement à réaliser un certain nombre de projets dans sa maison vigneronne, comme elle l’a déjà fait au cours de ces dernières années.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.