Rénover

Lutter contre le vers du bois: comment en venir à bout

Arne Schätzle

Qu’il s’agisse d’une ancienne armoire ou de la charpente de toit porteuse: les vers du bois aiment tous les types de bois. Découvrez comment reconnaître une infestation et combattre efficacement ce parasite.

Un homme est agenouillé dans des combles non aménagés avec un double-mètre à la main. Une fenêtre est visible à l’arrière-plan.
© Getty Images/Cultura RF

Dans cet article

Qu’est-ce que le ver du bois?

Le terme «ver du bois» désigne généralement les larves de la petite vrillette (Anobium punctatum) ou celle du capricorne des maisons, également connu sous le nom de gros ver du bois (Hylotrupes bajulus). Si les vrillettes adultes ne causent pas beaucoup de dégâts, leurs larves rongent sans relâche les meubles ainsi que les structures porteuses en bois, car le bois constitue leur seule nourriture.

La petite vrillette et le capricorne des maisons sont très présents dans toute l’Europe. La femelle pond ses œufs dans les fissures du bois, où les larves mangent le bois immédiatement après leur éclosion et jusqu’à leur nymphose. Ce processus peut durer entre trois et huit ans, si bien que les parasites ont le temps de détruire totalement le bois.

Où le ver du bois s’installe-t-il?

On trouve le capricorne des maisons principalement au niveau du toit. En effet, les charpentes sont surtout faites à base de résineux, c’est-à-dire en pin, épicéa et sapin. Ce sont des essences de bois que le ver du bois affectionne particulièrement. Les charpentes des constructions neuves faites de bois vert sont particulièrement exposées. En revanche, les bois anciens attirent moins le capricorne des maisons. Malheureusement, renoncer aux résineux n’est pas une garantie, la petite vrillette s’attaquant également aux feuillus.

Elle ne peut pas vivre dans le duramen, mais uniquement dans l’aubier, le terme utilisé pour désigner la partie tendre du bois située sous l’écorce, particulièrement riche en protéines. Cela favorise la croissance du vers du bois, car le parasite lui-même est en grande partie constitué de protéines.

La larve du capricorne des maisons a besoin que le bois affiche un taux d’humidité minimum supérieur à 12%, idéalement autour de 30%. C’est l’une des raisons pour lesquelles elle préfère se nicher dans les constructions en bois situées en extérieur, dans les lambris ou les meubles en bois stockés à la cave, dans les parquets, les escaliers et les granges plutôt que dans les objets en bois des pièces chauffées par un chauffage central.

Comment savoir si un bois est infesté par des vers?

Les signes d’une infestation par les vers du bois sont reconnaissables aux trous d’un à deux millimètres situés dans le bois touché. Comme il est difficile de les distinguer à l’œil nu, nous vous conseillons de faire le test de la farine de bois. Celle-ci n’est certes pas visible à l’œil nu, mais il est possible de la faire apparaître grâce à une astuce: il suffit de placer un papier foncé sous un endroit suspect. Si de la poussière de bois s’y accumule, c’est probablement qu’un ver du bois y a élu domicile. Plus la quantité de poussière de bois est importante, plus l’infestation par les insectes est avancée. Dans le cas de combles aménagés, il n’y a malheureusement pas d’autre choix que d’enlever le revêtement pour pouvoir inspecter la charpente du toit.

Notre conseil: soyez patients, car les jeunes larves font parfois une pause de quelques jours dans leur alimentation. Il se peut donc que vous soyez obligé(e) d’attendre quelque temps avant de pouvoir établir un diagnostic.

Un morceau de bois fortement infesté par des vers du bois.

Pour savoir si un meuble ou des parties de votre maison sont infestés par les vers du bois, guettez la présence de trous de un à deux millimètres dans le bois concerné.

Comment lutter contre les vers du bois?

Il existe de nombreuses solutions pour se débarrasser des vers du bois, des remèdes maison aux entreprises spécialisées. Pour déterminer la méthode la plus adaptée à votre situation, il faut tenir compte de l’objet en question, autrement dit identifier les meubles ou les éléments de la maison concernés. Cela dépend également de la gravité de l’infestation. Plus vite vous détecterez et combattrez une infestation de vers du bois, plus vous aurez de chances de vous en débarrasser rapidement.

1. Prévention: prévenir les vers du bois

Bien sûr, il est préférable que les vers du bois ne se propagent pas dans la maison ni dans les meubles. À ce titre, il y a une chose à savoir: plus il y a d’humidité dans le bois, plus le risque d’infestation par les vers du bois augmente. Par conséquent, assurez-vous que le bois reste bien sec et évitez de le stocker au sol à l’extérieur.

Prévoyez plutôt des piquets ou des poutres que vous placerez sous le bois afin qu’il ne soit pas en contact direct avec le sol, faute de quoi l’humidité émanant du sol l’empêchera de sécher complètement. Stockez votre bois dans des endroits ensoleillés et suffisamment aérés. De préférence sous un abri afin qu’il soit également bien protégé de la pluie.

Traitez le bois situé à l’extérieur contre les intempéries avec des lasures de protection qui sont déperlantes et protègent de la lumière. Vérifiez aussi régulièrement l’absence d’humidité et d’infestation par le ver du bois au niveau de votre charpente.

Les lasures ordinaires ne contiennent pas de biocides permettant de tuer les vers du bois. Toutefois, elles constituent malgré tout un moyen de prévention contre le ver du bois, car elles possèdent une propriété importante: elles éloignent l’humidité et par la même occasion les vers du bois. Une lasure empêche l’eau de pénétrer dans le bois, créant ainsi à long terme un environnement hostile pour les vers du bois. Il existe d’autres agents peu polluants, comme des cires, des peintures ou des vernis. L’application d’huile de cèdre constitue une bonne solution. Elle protège contre les vers du bois et fait briller vos meubles avec élégance.

2. Lutter contre les vers du bois avec des températures extrêmes

Pour les vers du bois, les grosses chaleurs sont aussi pénibles à supporter que le froid extrême. Les larves des insectes meurent à des températures supérieures à 55 degrés Celsius, une température que votre four peut atteindre facilement. Si le meuble infesté est particulièrement petit, vous pouvez le mettre dans un four afin de détruire les vers du bois.

Si, par contre, il s’agit d’une commode ancienne, d’un coffre ou d’une armoire, vous pouvez effectuer le traitement thermique dans un sauna. En été, il vous suffit de placer votre meuble au soleil et de l’envelopper dans un film noir pour intensifier les effets de la chaleur.

Le froid est également un remède efficace contre les vers du bois. Vous pouvez mettre les petits meubles dans le congélateur et sortir les meubles en bois les plus gros à l’extérieur en hiver lorsque la température descend sous la barre des moins dix degrés, à condition bien sûr de disposer d’un abri sec.

3. Combattre les vers du bois avec des remèdes maison

Si l’infestation n’est pas encore trop avancée, des remèdes maison peuvent également aider à chasser les parasites, comme mettre de l’essence de vinaigre dans les trous à l’aide d’une seringue. Cela permet de lutter efficacement contre les vers du bois en plus de s’en protéger à long terme. Vous pouvez aussi utiliser du sel de bore mélangé à de l’eau. Le sel de bore n’est pas toxique et il est inodore, contrairement au vinaigre.

Vous pouvez également pulvériser le bois infesté avec la solution saline par l’extérieur. Répétez le processus à deux reprises dans un délai de 24 heures. Cependant, en règle générale, cette technique ne permet pas d’atteindre les vers déjà enfoncés plus profondément dans le bois. La cire d’abeille peut également vous aider à boucher les trous. Elle va progressivement étouffer les vers du bois. Ce processus peut toutefois s’avérer très pénible et long.

Pour le bois massif ou de meubles volumineux et lourds, vous pouvez utiliser des glands comme appâts: attirés par l’odeur, les parasites vont creuser dans les glands. Il faut donc placer une partie des glands près de la zone infestée et répéter ce processus plusieurs fois. Cette façon de lutter contre la vermine est un peu longue, mais généralement efficace. Si vous constatez la présence de petits trous dans les glands, c’est que cette méthode fonctionne. Il vous suffit ensuite de les jeter avec les vers.

Un gland est posé sur un support en bois.

Utiliser des glands pour appâter les vers: l’odeur des glands attire les vers du bois qui sortent du bois pour creuser dans les glands.

4. Alcool isopropylique et ammoniac pour éliminer le vers du bois

L’alcool à désinfecter ou isopropylique fait partie des remèdes maison non toxiques les plus efficaces puisque cette substance est fatale pour les vers du bois. Vous trouverez de l’alcool isopropylique à un prix relativement bas en pharmacie. Cependant, ce produit risque d’attaquer la peinture, le vernis ou la laque. Il est donc conseillé de tester au préalable si votre mobilier ainsi que la peinture qui le recouvre résistent à l’alcool.

L’endroit où vous utilisez l’alcool isopropylique doit être très bien ventilé en raison du risque d’explosion. Travaillez à l’extérieur si possible. Appliquez l’alcool non dilué directement sur les meubles à l’aide d’un pinceau. Enveloppez-les dans du film afin d’empêcher toute évaporation de l’alcool. Il faut compter environ trois jours pour que l’alcool fasse effet. Toutefois, sur un bois d’environ cinq centimètres d’épaisseur, il n’atteindra pas toutes les couches du bois en profondeur.

Le traitement à l’ammoniac se déroule de la même manière. Vous pouvez également injecter de l’eau ammoniaquée dans les trous à l’aide d’une seringue. Un litre coûte entre quatre et cinq francs. Vous trouverez également des produits prêts à l’emploi pour lutter contre les vers du bois dans les magasins spécialisés. Vous pouvez les appliquer sur le matériau à l’aide d’une seringue, d’un pinceau ou d’un vaporisateur.

Les principales questions et réponses en un coup d’œil

Qu’est-ce que le ver du bois?

Le terme «ver du bois» désigne généralement les larves de la petite vrillette (Anobium punctatum) ou du capricorne des maisons.

Où le ver du bois s’installe-t-il?

Les vers du bois et les capricornes des maisons s’installent de préférence dans un bois déjà travaillé, par exemple dans les meubles ou sous les combles.

Quel type de climat les vers du bois et les capricornes des maisons préfèrent-ils?

Ces coléoptères affectionnent tous les deux le bois humide et l’air ambiant pas trop sec.

Comment savoir si un bois est infesté par les vers?

Les signes d’une infestation par les vers du bois sont reconnaissables à la présence de trous d’un à deux millimètres dans le bois touché.

Comment puis-je me débarrasser des vers du bois?

Il existe un certain nombre de remèdes maison qui permettent de se débarrasser des vers du bois. Il s’agit notamment des lasures, des huiles, des sels et des acides, mais aussi des températures extrêmes.

Conclusion: restez vigilants

La lutte efficace contre les vers du bois dépend de plusieurs facteurs, mais avant tout de la nature et de l’ampleur de l’infestation. Il existe de nombreuses techniques très simples, mais chronophages. Si certaines parties importantes d’un bâtiment, comme le grenier ou la charpente, sont gravement touchées, il est nécessaire de faire appel à un professionnel, ce qui est bien souvent coûteux. Par conséquent, surveillez bien les zones et les objets à risques.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.