Le pavillon de Le Corbusier en acier et en verre; on peut voir une pelouse devant le bâtiment et des arbres derrière.
© ZHdK

Vivre

En quête d’idées: 5 voyages vers des lieux à l’architecture inspirante

Susanne Loacker

Quand les idées nous manquent, il faut aller les chercher sur place. Nous vous proposons cinq excursions pour trouver l’inspiration.

1. Pavillon Le Corbusier, Tiefenbrunnen, Zurich

L’architecte suisse Le Corbusier a publié, en 1927, un manifeste intitulé «Les cinq points d’une architecture nouvelle». Il y anticipe de nombreuses choses importantes même au 21e siècle, comme la compatibilité des espaces ouverts et de la densification des constructions, qui ne s’appelait bien sûr pas encore ainsi à l’époque.

Le Corbusier a construit plusieurs pavillons. L’un d’eux, son dernier bâtiment important et le seul en acier et en verre, est situé au bord du lac de Zurich. Il a conçu une partie de la maison de manière fonctionnelle, y compris une cuisine, bien qu’il n’ait jamais été prévu que le pavillon soit habité. Depuis 2019, le Musée du design de Zurich gère ce bâtiment coloré en tant que musée public au nom de la ville.

Le pavillon est ouvert de mai à novembre. Si vous ne voulez pas faire le voyage jusqu’à Zurich, vous pouvez aussi faire une visite virtuelle du pavillon Corbusier, qui prend environ 45 minutes.

Aperçu d’une salle de musée dans le pavillon de Le Corbusier. Au premier plan, on peut voir la chaise longue LC4 de Le Corbusier; derrière se trouvent un canapé et un fauteuil conçus par l’architecte.

Minimaliste et rectiligne: au Musée du design de Zurich, vous pouvez admirer un mobilier moderne et contemporain, comme la chaise longue LC4 de Le Corbusier.

2. Vitra Design Museum, Weil am Rhein

À l’extrême Sud-ouest de l’Allemagne, là où le pays jouxte la France et la Suisse, se trouve la ville de Weil am Rhein, largement connue pour son Vitra Design Museum. Lors d’expositions changeantes, le musée donne un aperçu des architectures passées et présentes.

Jusqu’à la fin février 2021, «Home Stories» résume cent ans d’intérieurs visionnaires: l’exposition montre comment les évolutions et changements sociaux, techniques et politiques ont affecté notre logement. Elle ne manquera pas de vous inspirer, et vous trouverez certainement dans la boutique du musée les premiers meubles pour réaménager votre maison.

3. Hôtel Palafitte, Neuchâtel

Pour l’Expo 02, l’exposition nationale suisse de 2002, des pavillons sur pilotis avaient été construits à Neuchâtel au bord du lac du même nom. Les bâtiments étaient destinés à rappeler les lacustres qui vivaient autrefois dans cette région: entre Bienne et Yverdon-les-Bains, on a en effet découvert 22 sites, qui font désormais partie du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Aujourd’hui, les pavillons de Neuchâtel servent d’hôtel de luxe. Si vous vous y offrez une nuit, vous découvrirez comment les pavillons, assez petits vus de l’extérieur, prennent soudainement de l’ampleur à l’intérieur en jouant habilement avec les perspectives. Vous ne pourrez certes pas ramener le lac à la maison, mais cela vous donnera des idées.

4. Musée des arts appliqués de Winterthour

Design, art et culture quotidienne: voilà comment résumer le Musée des arts appliqués de Winterthour. Gérées avec grand soin, les expositions changeantes sont toujours consacrées à un sujet spécifique, mais s’en écartent ensuite allègrement. De quoi vous réserver des surprises. Le plus grand dénominateur commun de toutes ces expositions est l’amour du musée pour les matériaux, qu’ils soient utilisés de manière conventionnelle ou non. L’entrepôt de matériaux accessible au public vous inspirera – sans doute à faire une chose à laquelle vous n’auriez même pas pensé auparavant.

5. teo jakob, Berne

En 1914, M. Jakob senior a fondé une entreprise de capitonnage et de tapisserie, reprise par son fils Theodor Jakob en 1950. D’abord une marque, le nom est rapidement devenu synonyme de design intérieur suisse. En 1970, Teo Jakob a reçu le prix «Œuvre» en reconnaissance de sa promotion inlassable du design intérieur moderne en Suisse. Bien que Teo Jakob soit mort en 2000, son nom vit toujours à travers la marque. En plus de la boutique d’origine située dans la pittoresque Gerechtigkeitsgasse de Berne, sous les arcades, il existe aujourd’hui cinq autres sites dans toute la Suisse, tout aussi inspirants les uns que les autres.

Recommandation de notre équipe rédactionnelle

Pour compléter l’article, la rédaction a sélectionné un contenu approprié sur Instagram. Vous pouvez l’afficher et le masquer en un seul clic.

J’accepte que des contenus externes soient téléchargés. En ce faisant, les données personnelles peuvent être transmises à des tiers. Nous n’avons aucune influence sur l’étendue du traitement des données par des tiers. (Plus d’informations dans la politique de confidentialité)

Conclusion: les voyages sont sources d’inspiration

Si notre sélection de lieux d’inspiration architecturale ne vous a pas suffi, n’hésitez pas à découvrir par vous-même ces cinq sites incontournables du design. Peut-être trouverez-vous sur place l’idée parfaite pour repeindre votre maison ou votre appartement. En tout cas, nous espérons que vous prendrez beaucoup de plaisir lors de la planification.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.