Une petite cabane de jardin en hiver. Devant, deux chaises longues en bois sont recouvertes de neige.
© Getty Images / Sandra Clegg

Aménager

Chauffer sa cabane de jardin: la chaleur même en hiver

Thomas Bott

Il existe de nombreuses façons d’utiliser une cabane de jardin: comme petit atelier, comme remise pour le stockage des outils ou encore comme refuge pour s’isoler. Cependant, pour pouvoir en profiter quand il fait froid, il est indispensable d’y installer un chauffage. Il existe plusieurs systèmes adaptés sur le marché. Découvrez, ici, les différentes solutions envisageables ainsi que les critères à prendre en compte pour chauffer votre cabane de jardin.

Dans cet article

Il est préférable de demander une autorisation

Tous les bâtiments résidentiels en Suisse sont soumis à des règles qui s’appliquent également aux cabanes de jardin. Il se peut même que vous ne puissiez pas transformer votre cabane de jardin en espace habitable. En cas d’utilisation d’un chauffage, il faut également respecter les réglementations locales en matière de protection contre les incendies. Il est donc judicieux, dans tous les cas, d’informer la commune de votre projet et de se renseigner sur les réglementations en vigueur. Une fois que vous serez certain(e) de répondre à ces exigences, vous pourrez commencer à choisir un mode de chauffage adapté.

L’importance d’une bonne isolation

Avant de penser à acheter un système de chauffage pour votre cabane de jardin, assurez-vous qu’elle est bien isolée. Sinon, la chaleur générée risque de s’échapper beaucoup trop rapidement, ce qui peut provoquer certains problèmes. Il peut en effet arriver que la pièce ne chauffe pas correctement ou que vous deviez augmenter considérablement la puissance du chauffage pour produire suffisamment de chaleur. Non seulement les coûts liés au fonctionnement du chauffage sont alors plus élevés, mais ce chauffage inefficace est mauvais pour l’environnement.

Les murs et le toit doivent donc toujours être suffisamment isolés. Le mieux est de demander conseil à un professionnel. Vous pourrez peut-être même effectuer vous-même les travaux d’isolation. Cela exige bien entendu des compétences manuelles et un peu de temps.

Trois hommes installent une isolation sur le toit d’une cabane de jardin.

Avant d’acheter un système de chauffage pour votre cabane de jardin, assurez-vous que l’isolation est suffisante. Sinon, la chaleur s’échappera rapidement.

Les différentes options pour chauffer votre cabane de jardin

Le système de chauffage adapté à votre cabane de jardin dépend des conditions individuelles. Tous les systèmes de chauffage ne conviennent pas à toutes les utilisations. Découvrez dans ce qui suit un aperçu des radiateurs adaptés pour un chauffage rapide même pendant la saison froide.

Le chauffage électrique: production de chaleur avec de l’électricité

Le chauffage électrique est souvent utilisé dans les petites pièces ou les dépendances, car sa mise en service est simple. Il suffit, en effet, d’un branchement électrique pour générer une chaleur agréable dans la cabane de jardin. Il existe toutefois plusieurs types de chauffages électriques qui diffèrent sur certains points.

• Le convecteur: un chauffage électrique à convection permet de chauffer directement l’air ambiant et de créer un circuit d’écoulement. Avantage: il chauffe rapidement. Inconvénient: le chauffage ne dispose pas de support de stockage permettant de garder la chaleur très longtemps. Pour que ce principe fonctionne, le radiateur doit être allumé en permanence afin de fournir de la chaleur. Ce système convient donc surtout aux cabanes de jardin rarement chauffées ou qui retiennent particulièrement bien la chaleur. Dans le cas contraire, les coûts de fonctionnement risquent de grimper en flèche. Il existe des convecteurs électriques à poser par terre ou à fixer au mur. Ils sont disponibles en plusieurs dimensions. Le prix d’un convecteur bon marché est d’environ 50 francs. Pour un modèle plus performant, il faut compter environ 200 francs.

• Le radiateur: la plupart des radiateurs électriques ressemblent assez aux radiateurs classiques. Ils se composent de plusieurs barres remplies de liquide, comme de l’eau. Il existe également des radiateurs à bain d’huile. L’élément chauffant transmet de la chaleur au liquide, qui est capable de le retenir pendant un certain temps. Le radiateur fournit une chaleur radiante et constitue par conséquent un chauffage très direct. De nombreux modèles sont équipés de roulettes. Vous pouvez par conséquent installer le radiateur non loin de vous et profiter de sa puissance calorifique. Les radiateurs électriques se prêtent davantage à un chauffage de courte durée. Il existe des modèles de différentes tailles à partir de 50 francs environ.

• Le radiateur à infrarouge: le chauffage à infrarouge génère également de la chaleur directe. Cela nécessite principalement un élément chauffant et une plaque chauffante. La simplicité de la structure permet des radiateurs très plats, faciles à fixer aux murs ou même au plafond. Toutefois, il faut savoir que seuls les personnes et les objets se trouvant à proximité immédiate capteront la chaleur. Notre conseil: lors de l’achat, vérifiez l’efficacité du rayonnement des appareils. Plus elle est élevée, plus ils conviennent aux grandes pièces. Les chauffages infrarouges sont proposés sous forme de panneaux monochromes ou même de tableaux muraux discrets à partir d’environ 200 francs.

Installée dans sa cabane de jardin, une femme regarde par la fenêtre recouverte de givre, ses pieds posés sur un radiateur électrique.

Si un radiateur émet une chaleur radiante, comme le radiateur électrique par exemple, il est plus agréable de s’asseoir à proximité de l’appareil.

Le chauffage au gaz: indépendant de l’alimentation électrique

Pour installer un chauffage au gaz dans une maison, vous avez besoin d’un raccordement au réseau de gaz, d’une chaudière, d’un ballon d’eau chaude, d’une cheminée, etc. Pour une cabane de jardin, le système est moins complexe. Il existe de petits radiateurs à gaz à poser par terre ou accrocher au mur. Ces appareils nécessitent toutefois un raccordement au gaz. Cela est possible grâce à un tuyau relié à une bouteille de propane située à l’extérieur de la cabane de jardin. Si cela est techniquement possible, vous pouvez également raccorder le chauffage au réseau de gaz. Par ailleurs, un système d’évacuation des gaz de combustion est nécessaire. Le chauffage au gaz chauffe l’air, créant ainsi de la chaleur dans toute la pièce. Vous trouverez des radiateurs à gaz à partir de 1 000 francs environ.

Vous pouvez également opter pour un poêle à gaz. Ces petits appareils se composent d’un support pour la bouteille de gaz, d’un allumeur et d’un brûleur. En fonction du niveau de réglage, l’intensité des flammes varie et chauffe la pièce. Ces petits poêles à gaz ne nécessitent pas de système d’évacuation des gaz de combustion. Il est toutefois recommandé d’aérer régulièrement afin d’éviter une propagation accidentelle des gaz. Bien entendu, cela n’est pas l’idéal lorsque l’on souhaite chauffer une pièce. Il existe des poêles à gaz à partir de 100 francs environ.

Deux bouteilles de propane sont posées contre le mur extérieur d’une cabane de jardin. Elles sont reliées, par des tuyaux, au système de chauffage intérieur.

Il est conseillé de placer les bouteilles de gaz nécessaires au fonctionnement d’un radiateur à gaz à l’extérieur. Cela est plus sûr et permet de gagner de la place à l’intérieur.

Le chauffage à granulés: le bois comme combustible naturel

Les chauffages à granulés sont de plus en plus prisés à l’intérieur des maisons. Rien d’étonnant, puisqu’il s’agit d’un carburant d’origine naturelle avec un impact environnemental positif. En outre, les granulés ne coûtent pas cher. Ces appareils de chauffage sont désormais disponibles sous une forme compacte pour de petits bâtiments comme les cabanes de jardin. Ces poêles à granulés sont également très esthétiques et ressemblent un peu à une cheminée avec leur petite vitre donnant sur les flammes.
Pour faire fonctionner ce système de chauffage, il faut l’alimenter régulièrement avec des granulés. Il faut par conséquent faire quelques réserves et prévoir un peu de place pour le stockage. Il faut également prévoir des conduits pour évacuer l’air vicié. Les poêles à granulés dégagent une chaleur agréable qui remplit la pièce. Vous les trouverez en magasin à partir de 1 500 francs environ.

Le chauffage solaire: une solution particulièrement respectueuse de l’environnement

Le chauffage solaire constitue sans nul doute la façon la plus écologique et la plus autonome de se chauffer. Ce système vous permet de récupérer l’énergie nécessaire à partir du rayonnement solaire. Il fonctionne également en hiver, mais avec un niveau d’efficacité réduit. Si vous souhaitez chauffer votre cabane de jardin de cette manière, vous avez besoin de capteurs adaptés sur le toit qui captent l’énergie et la transmettent au chauffage à l’intérieur de la cabane de jardin. Cette production directe de chaleur à partir de l’énergie solaire est appelée énergie solaire thermique.

L’installation photovoltaïque constitue une solution alternative. Ce système ne chauffe pas directement, mais génère de l’électricité qui peut être utilisée pour le chauffage électrique. De nombreux autres appareils peuvent également être alimentés de cette manière. Les coûts d’investissement qui restent élevés sont généralement le problème avec les deux types de chauffage solaire. Par ailleurs, il n’est pas toujours possible de couvrir la totalité des besoins. Comptez environ 500 francs par mètre carré de surface de toit équipée de capteurs.

Conclusion: le choix est vaste pour chauffer une cabane de jardin

Tous les types de chauffage présentent leurs avantages et leurs inconvénients. Votre manière de chauffer votre cabane de jardin dépend donc entièrement de vos envies. Si vous appréciez la chaleur radiante, un chauffage électrique à infrarouge ou un radiateur peuvent s’avérer être un choix judicieux. Il vous suffit de disposer d’un branchement électrique. Si vous préférez obtenir un bon brassage de la chaleur dans l’air, optez plutôt pour des convecteurs. Un poêle à granulés, en revanche, est particulièrement «cosy», mais il faut penser à respecter la protection contre les incendies, surtout dans les cabanes de jardin en bois. La meilleure chose à faire est de demander conseil à un spécialiste ou de tester différents systèmes.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.