Une femme, une tasse de café dans la main, étudie le plan d’aménagement de ses combles.
© Getty Images / Westend61

Construire et acheter

Aménager les combles: l’espace de stockage se transforme en véritable espace de vie

Thomas Bott

Bien souvent, les combles des maisons sont un espace peu utilisé. Cependant, cela ne doit pas forcément être le cas, car le grenier convient aussi parfaitement comme espace habitable. Pour pouvoir l’utiliser en conséquence, il est toutefois nécessaire de l’aménager. Et il y a, ici, différents éléments à prendre en compte, car de nombreux écueils se profilent à l’horizon. Néanmoins, avec une bonne planification, rien ne s’oppose à ces travaux. Découvrez, ici, les dispositions légales en matière d’aménagement de combles, les raisons qui expliquent pourquoi il est préférable de faire appel à un professionnel pour ce projet, les particularités à prendre en compte lors de l’aménagement et les coûts associés.

Dispositions légales: assurez vos arrières dès le début

Avant même de commencer à planifier l’aménagement, nous vous conseillons de vérifier les dispositions légales de votre commune. Le service des constructions compétent dispose des informations pertinentes et constitue donc le premier point de contact. Il n’est en effet pas rare que les travaux d’aménagement de combles nécessitent un permis de construire. Les points suivants sont susceptibles de poser problème:

  • l’indice d’utilisation: vous ne pouvez utiliser comme surface habitable qu’une certaine partie de la surface totale de votre terrain. Cette dernière est déterminée par l’indice d’utilisation qui diffère d’une commune à l’autre. Pour calculer la surface brute de plancher, il vous suffit de multiplier la surface du terrain par l’indice d’utilisation. Par exemple, si l’indice est de 0,25 et que votre terrain fait 500 mètres carrés, cela donne une surface brute de plancher de 125 mètres carrés. Pourquoi est-ce important pour l’aménagement des combles? Parce que cette surface ne comprend que les surfaces habitables utilisées. Si vous en faites déjà pleinement usage, vous dépasserez la valeur du nouvel espace habitable et le service des constructions ne vous accordera pas le permis.
  • la forme et la hauteur du toit: si vous prévoyez une pièce supplémentaire dans le grenier, vous comptez peut-être modifier la hauteur du toit ou sa forme. Ce sont précisément ces modifications qui doivent être signalées et clarifiées avec le service des constructions. Il est possible que vous dépassiez notamment la hauteur totale autorisée.
  • les fenêtres et les chiens-assis: de nouvelles fenêtres ou un chien-assis apportent plus de lumière dans l’espace habitable nouvellement gagné. Cependant, ces ouvertures représentent un changement structurel. Cela doit donc être également clarifié avec le service des constructions compétent. Les directives locales en matière de protection des monuments et des sites construits risquent sinon d’être violées.

Renseignez-vous également sur les autres directives susceptibles de concerner votre commune. Vous devez d’abord vérifier que votre projet est légal et obtenir les autorisations nécessaires avant de vous lancer dans la planification plus poussée.

Un homme montre un angle sous une fenêtre. Un autre homme avec un casque de chantier sur la tête le regarde attentivement.

L’aménagement est soumis à de nombreuses règles et conditions. Nous vous conseillons donc de consulter un architecte et des professionnels du bâtiment.

Aménager les combles: se faire aider par un professionnel dès la planification

Planifiez la transformation de votre grenier le plus scrupuleusement possible. C’est important pour garantir la sécurité de la construction et ne pas se faire surprendre par les coûts. Après tout, ce projet ne se cantonne pas à placer des meubles dans le grenier. Un professionnel vous aidera pour les aspects essentiels:

  • la statique: si vous utilisez le grenier comme espace de vie supplémentaire, la charge sur la construction est sensiblement plus élevée que dans le cas d’un espace de stockage pur et simple. La structure porteuse doit pouvoir y résister. Si vous montez de nouvelles cloisons, par exemple, il est conseillé de faire appel à un architecte ainsi qu’à un ingénieur en structure.
    l’isolation: si les pièces situées sous les combles n’ont qu’une seule isolation au plafond, le nouvel espace n’est pas isolé. En hiver, il y fait donc rapidement très froid et en été, une chaleur insupportable. Lors de l’aménagement, vous devez donc vous assurer que la toiture est correctement isolée. Il existe différents types d’isolations de toiture. Une entreprise spécialisée déterminera la solution la mieux adaptée.
  • le chauffage: même avec la meilleure isolation, l’installation d’un chauffage est inévitable. Le grenier ne fait généralement pas partie du circuit de chauffage existant. La modification de toute la structure est coûteuse et prend du temps. En outre, il n’est pas certain que le système de chauffage soit en mesure de couvrir les besoins supplémentaires. Le chauffage par infrarouge peut faire office d’alternative intéressante.
  • l’électricité et l’eau: ici, tout dépend de vos projets pour l’utilisation de l’espace. Si vous prévoyez un petit appartement indépendant, pensez à une salle de bains et une cuisine en plus. Dans ce cas précis, il est nécessaire de poser des conduites d’eau. Dans la plupart des cas, vous aurez également besoin d’électricité. Là encore, une simple rallonge ne suffit pas. Le réseau électrique avec prises de courant et possibilités de raccordement pour des plafonniers exige une planification précise.
  • le sol: si l’isolation acoustique ne joue aucun rôle dans les caves aménagées, la situation est totalement différente pour les combles. Après tout, vous n’avez pas envie d’entendre le moindre bruit de pas à l’étage inférieur.
  • les murs: bien entendu, la forme du toit joue un rôle crucial. Cependant, il est également possible d’apporter des modifications structurelles aux parois intérieures, notamment pour compenser partiellement les pentes du toit. Cette mesure facilite le placement des meubles, mais réduit généralement un peu la surface utilisable.
L’isolation des combles est particulièrement importante, sinon l’espace est difficilement utilisable.

Vue dans un grenier pendant la transformation. L’isolation déjà posée entre les chevrons est clairement visible.

Transformation des combles: particularités lors de l’aménagement

Le grenier peut être transformé en plusieurs pièces. Il est notamment possible d’envisager l’aménagement d’une chambre à coucher, d’un bureau ou d’une chambre d’enfant. Toutefois, lors de l’ameublement, certains aspects doivent être pris en compte. Pour les cloisons, des couleurs claires sont particulièrement adaptées. Cela agrandit visuellement l’espace et crée une atmosphère conviviale. Pour le sol, les bois clairs sont également préférables.

Choisissez des armoires basses afin d’utiliser les sous-pentes de toit. Les sièges et les lits ne doivent pas non plus être trop hauts. Un lit boxspring est donc moins adapté, car il laisse trop peu d’espace en hauteur. Un lit futon est une alternative plus appropriée. Un canapé avec un dossier bas permet également de créer une ambiance aérée.

Des combles aménagés et utilisés comme salon, du bois clair recouvre les murs et le sol.

Les combles peuvent être magnifiques une fois aménagés et meublés. Dans ce cas précis, l’espace sert de salon.

Coûts: l’aménagement des combles est onéreux

Une bonne isolation, la pose de conduites, l’installation d’un chauffage, l’insonorisation du sol et bien plus encore: l’aménagement des combles entraîne beaucoup de travail et des coûts élevés. Ne sous-estimez pas ces aspects lors de la planification. L’aménagement d’une pièce supplémentaire ou d’un appartement entier sous le toit peut facilement coûter 50 000 francs. Dans certains cas, cette somme peut même dépasser 100 000 francs.

Les modifications structurelles de la maison et l’isolation sont particulièrement coûteuses, mais elles peuvent également entraîner une augmentation de la valeur du bien immobilier. Et l’investissement est aussi rentable en termes de confort, car au final, vous disposez de beaucoup plus d’espace.

Conclusion: beaucoup de travail à confier à un professionnel

De nombreuses exigences et différents obstacles sont à prendre en compte lors de l’aménagement des combles. C’est pour cette raison que ce type de projet est difficilement réalisable par les bricoleurs. Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour les phases de planification et de mise en œuvre. Plus vous exposerez vos idées avec précision, plus le résultat final sera de qualité et vous aurez un bel espace tout neuf dans votre maison. Dans tous les cas, fixez à l’avance le plafond des coûts, car ce type de projet d’aménagement est onéreux.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.