Vivre

5 conseils pour ne laisser aucune chance au blues hivernal

Susanne Loacker

De nombreuses personnes se sentent déprimées par le froid et l’obscurité pendant les mois d’hiver. Selon les chiffres de l’assurance maladie, environ 30% des gens sont touchés par une forme plus ou moins grave de dépression hivernale, et les femmes ont tendance à être plus souvent concernées que les hommes. Et en ce moment, on ne peut même pas se réjouir à l’idée de passer des vacances quelque part au soleil. Que faire? La lumière, la couleur et la nature peuvent aider – ainsi que quelques changements dans la décoration. Nous avons cinq conseils pour vous.

Une femme en pull à col roulé est allongée sur le canapé, les yeux fermés.
© Getty Images / Philipp Nemenz

Dans cet article

1. Faites entrer la lumière dans votre intérieur

Le soleil est le meilleur remède contre le blues hivernal – mais il se fait plutôt discret pendant la saison froide. Alors que faire pour laisser entrer le plus de lumière possible dans les pièces? La lumière naturelle est la meilleure, évidemment. Les stores qui protégeaient du soleil aveuglant en été peuvent désormais être relevés, voire retirés, car ils masquent en partie les fenêtres. Pour capter encore plus de lumière du soleil, placez des miroirs ou d’autres objets réfléchissants – comme du métal poli. Ils projettent le peu de lumière du soleil dans le salon et le rendent immédiatement plus lumineux et plus agréable.

Mais la lumière artificielle peut elle aussi contribuer à égayer l’ambiance. L’aide la plus importante ici est une lampe à lumière du jour. Elle baigne l’espace de vie dans une magnifique lumière naturelle – et il a été prouvé qu’elle aide à combattre la dépression hivernale. Mais comment fonctionne-t-elle? Comme pour la lumière du soleil, une lampe à lumière du jour stimule le corps à produire de la sérotonine, surnommée «hormone du bonheur». La différence décisive par rapport à une lampe classique est la température de couleur: comme pour la lumière naturelle du soleil, elle se situe entre 5000 et 6600 Kelvin pour les lampes à lumière du jour – une ampoule à économie d’énergie classique ne peut même pas en gérer la moitié.

Et une lumière spéciale permet aussi de mieux démarrer la journée en hiver. En effet, à cette époque de l’année, la plupart des gens doivent se lever bien avant le lever du soleil. Une lumière de réveil reliée à un minuteur peut vous aider à vous réveiller naturellement, de sorte que vous n’ayez pas à sortir de la couette dans le noir complet – et que votre corps soit préparé à se réveiller en douceur.

Notre conseil: les personnes qui travaillent actuellement à la maison peuvent déplacer leur bureau dans une pièce particulièrement lumineuse – par exemple, dans le jardin d’hiver.

Une fenêtre donnant sur un paysage enneigé; au premier plan, on peut voir un appui de fenêtre faisant office de banquette.

Faire entrer le maximum de lumière: avec des fenêtres sans rideau, vous laisserez entrer autant de lumière que possible en hiver.

2. La couleur égaie l’ambiance en hiver

En hiver, il fait en général gris à l’extérieur, les couleurs naturelles fortes de l’été sont en hibernation. Mais cela ne veut pas dire que votre intérieur doit hiberner lui aussi, bien au contraire: c’est le moment idéal pour apporter plus de couleur à vos quatre murs. Les tons de terre chauds, comme le marron, le rouge ou l’orange, ont un effet vivifiant. Il n’est pas nécessaire de peindre les murs dans une couleur, certains accessoires aux teintes soutenues suffisent pour égayer l’ambiance. Les personnes qui ont un canapé sombre peuvent par exemple envisager une housse colorée. Les coussins, les tapis ou les tentures murales aux couleurs vives sont des alternatives.

Les plus audacieux peuvent aussi penser à une nouvelle peinture sur les murs. Il est toutefois essentiel de choisir la bonne couleur, car toutes les couleurs n’ont pas un effet revigorant. Un jaune vif ou un orange gai sont vivifiants, tandis que les tons pastel doux, en revanche, ont un effet plutôt relaxant et apaisant. Pour découvrir les effets des couleurs sur notre psyché, consultez notre article «Psychologie des couleurs: quelles couleurs me font du bien?».

Un canapé brun rougeâtre avec des coussins dans différentes teintes automnales.

Les couleurs peuvent avoir une influence positive sur l’humeur – les nuances naturelles de marron et de vert, par exemple, sont de véritables remèdes miracles contre la mauvaise humeur.

3. Faites entrer la nature

Inviter la nature dans son intérieur est toujours une bonne idée. Les plantes améliorent le climat intérieur et nous mettent de bonne humeur. Mais surtout en hiver, quand plus rien ne semble vivre dehors, la nature vivante est importante. Les amateurs de jardinage peuvent sortir dans le jardin et s’occuper des derniers préparatifs avant le printemps. Pour savoir ce qu’il faut faire dans le jardin en hiver, lisez notre article «Sept conseils pour préparer le jardin pour l’hiver». Il est également possible d’intégrer des éléments naturels dans le jardin d’hiver ou la cuisine. Vous pouvez, par exemple, planter un jardin d’herbes aromatiques vertical dans la cuisine ou placer de nouvelles plantes dans le jardin d’hiver.

Mais la nature peut aussi s’inviter dans la maison de manière indirecte: des motifs floraux sur le papier peint, des peintures murales ou des accessoires font souffler un vent de printemps en plein cœur de l’hiver. Les plantes à fleurs confèrent immédiatement un aspect plus convivial à l’intérieur, tandis que les matériaux naturels donnent en outre le sentiment d’une connexion avec la nature. Les matières végétales et animales répandent une chaleur naturelle – pour en savoir plus, consultez notre article «Durables et complètement tendance: les matières naturelles s’imposent dans la chambre à coucher».

4. Créer des coins douillets

Même si vous préférez une décoration simple et puriste en été: en hiver, les accessoires créent une ambiance cosy qui remonte le moral. Des couvertures en matières moelleuses gardent bien au chaud tout en donnant à l’ensemble de la pièce une touche plus confortable. Les coussins ont un effet similaire et invitent à se blottir sur le canapé quand le mercure est au plus bas.

Pour créer une atmosphère encore plus chaleureuse pendant ces mois sans lumière, les bougies de toutes formes et de toutes tailles sont autorisées. Après la profusion de guirlandes à Noël, elles contribuent à influencer positivement l’ambiance. Après tout, quoi de mieux pendant les mois froids que de se blottir avec ses proches sous des couvertures sur le canapé après une promenade dans la neige et de regarder la lumière des bougies vaciller? N’est-ce pas là l’assurance de se remonter le moral?

Une femme est installée sur un canapé, elle est enveloppée dans une couverture marron clair et lit un livre.

En cas de besoin, le cocooning aide: avec une couverture et un bon livre sur le canapé, on oublie rapidement les désagréments de l’hiver.

5. Selon les préférences: rester en forme – ou se terrer

Pendant l’hiver, certains veulent rester en pleine forme et continuer l’exercice. Les autres veulent une seule chose: se terrer chez eux jusqu’à ce que le printemps pointe enfin le bout de son nez. Pour les sportifs, c’est le moment idéal d’envisager d’aménager sa propre petite salle de sport à domicile. L’avantage: même pendant un confinement, l’entraînement reste possible. Et les personnes qui font beaucoup de sport en hiver sont de toute façon à l’abri de la dépression hivernale, car l’exercice libère des hormones du bonheur.

Les amateurs de cocooning peuvent quant à eux se blottir sur leur canapé dans une couverture et binger des séries sur Netflix & Cie. Ou bien vous passez à un niveau supérieur en aménageant votre propre home cinéma. Au sous-sol ou dans le salon, cela fera le bonheur des cinéphiles. Et une telle installation peut également contribuer à égayer l’atmosphère.

Conseil supplémentaire: le bien-être aussi aide à se remonter le moral. Pour l’instant, ce n’est pas possible dans les bains publics – mais à la maison, oui. Les personnes qui souhaitent aménager leur propre spa chez eux peuvent soit commencer par de petits accessoires, soit opter pour le luxe complet avec jacuzzi et douche infrarouge. Dans tous les cas, le spa à domicile vaut son pesant d’or en hiver.

Conclusion: il est tout à fait normal de lever un peu le pied en hiver. Être de temps à autre de mauvaise humeur aussi. Par contre, être au bord de la dépression et totalement paralysé(e) à cause de cela n’est pas une bonne chose. Heureusement, il y a des solutions pour prévenir ces baisses de moral. Avec de la lumière, des couleurs et une bonne dose de cocooning, l’hiver passe plus facilement – et le printemps prochain est déjà dans les starting-blocks.

Prochain article à lire

Sur notre site web, nous utilisons des cookies et des outils d’analyse pour améliorer continuellement la convivialité du site, afin de pouvoir vous offrir le meilleur service possible et d’adapter la publicité en fonction de vos intérêts individuels sur notre site et sur ceux de nos partenaires publicitaires. En naviguant sur notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies. Vous pouvez trouver des dispositions plus détaillées dans notre politique de confidentialité.